IBU Cup

Sébastien Mahon : “Les derniers mois n’ont pas été de tout repos”

Forfait sur les deux étapes du Summer Tour, Sébastien Mahon nous a donné de ses nouvelles, plus de trois mois après avoir été opéré d’une hernie discale.

Toujours sur le chemin de la guérison

Sébastien Mahon s’accroche, malgré des derniers mois difficiles. Après une dernière saison perturbée par une lésion musculaire à la cuisse droite, le biathlète Franc-comtois de 22 ans a dû se faire opérer fin juin d’une hernie discale.

Crédit photo : Kevin Voigt

Des soucis de santé qui l’ont stoppé net dans sa préparation. Plus de trois mois après son opération, le tricolore est toujours en convalescence, prenant son mal en patience avant de pouvoir reprendre les séances d’entraînement avec ses coéquipiers. Alors que l’hiver approche à grands pas, Sébastien Mahon a bien voulu revenir pour nous sur son été grandement perturbé…

“Je vais plutôt bien. Je me remets gentiment de mon opération. Les derniers mois n’ont pas été de tout repos mais ils n’ont pas non plus été chargés en entraînements.”

“J’ai été opéré le 30 juin. Je suis resté allongé tout le mois de juillet, ensuite à partir du mois d’août, je pouvais juste me déplacer et faire de la marche. Je suis parti au mois de septembre trois semaines au centre de rééducation de Capbreton où j’ai repris la musculation, le gainage et le cardio sur vélo. Beaucoup de soins avec un kinésithérapeute également. Depuis mon retour du centre j’ai repris la voie de l’entraînement mais cela reste progressif, avec quelques petites séances de ski-roues, de la musculation, du vélo et toujours beaucoup de kinésithérapie. Je ne peux pas parler de retour à l’entraînement car je n’ai toujours pas effectué une pleine reprise.”

“Retrouver 100% de mes moyens”

Crédit photo : Kevin Voigt

Avec cette hernie discale, Sébastien Mahon a dû revoir ses plans pour cet hiver. Pas encore totalement rétabli, le champion du monde junior de relais n’arrive pas à se projeter. Pas d’objectif sportif en tête, il espère surtout retrouver la totale possession de ses moyens…

“Je n’arrive pas vraiment à me projeter sur l’hiver et je ne préfère pas y penser pour l’instant. Tous mes objectifs ont été mis de côté pour cet hiver. Mon but va être de retrouver 100% de mes moyens et de prendre le temps de bien me guérir pour ne pas me blesser de nouveau. Je n’ai aucune idée d’où j’en suis actuellement, donc l’avenir me le dira. Je ferai le bilan en fin d’hiver.”

Crédit photo : Kevin Voigt

CYCLES ET SPORTS