Coupe du Monde

La règle des deux plus mauvais résultats retirés de retour

Au nombre de quatre l’hiver dernier, l’IBU a décidé de rétablir la règle des deux plus mauvais résultats retirés à la fin de la prochaine saison.

Retour à la normale

Au vu du contexte sanitaire et afin de prévoir certaines annulations ou des forfaits de dernières minutes, l’IBU avait décidé l’an dernier de passer à quatre le nombre d’impasses. À la fin de l’exercice 2020-2021 remporté par Tiril Eckhoff et Johannes Boe, chaque biathlète a vu ses quatre plus mauvaises performances retirées au classement général. Les classements des spécialités avaient également été impactés puisque, selon le nombre d’épreuves courues dans chaque discipline, des résultats étaient là aussi effacés des tablettes.

Lisa Theresa Hauser et Dorothea Wierer ont remporté toutes les deux le globe de l’individuel l’hiver dernier en retenant que deux des trois courses disputées. Crédit photo : Kevin Voigt

Un changement provisoire qui ne sera plus en vigueur cette saison ! En effet, la Fédération Internationale de Biathlon nous a confirmé le retour à la normale de cette partie du règlement. Comme avant la crise sanitaire, seuls les deux plus mauvais résultats seront soustraits au total de points. Le gros globe se jouera donc sur vingt des vingt-deux courses disputées sur la Coupe du Monde. Pour rappel, depuis les Jeux de Sochi en 2014, les épreuves olympiques ne comptent plus pour les différents classements du circuit.

De plus, on ne déduira plus aucun résultat pour établir les classements des spécialités.

Crédit photo : Kevin Voigt

CYCLES ET SPORTS