fbpx
Coupe du Monde Divers

Lisa Theresa Hauser : “Être un modèle pour les jeunes”

Lisa Theresa Hauser a mis fin il y a quelques semaines à une saison exceptionnelle de sa part. Sacrée championne du monde, l’Autrichienne rêve à présent de se parer d’or olympique.

Lisa Theresa Hauser a changé de dimension

Lisa Theresa Hauser vient de boucler une saison incroyable où elle est entrée dans l’histoire. Un premier podium à Oberhof puis une première victoire en Coupe du monde à Antholz en janvier, elle concrétisera son excellent début d’année 2021 lors des Championnats du Monde de Pokljuka. Après avoir remporté deux médailles d’agent sur le mixte et la poursuite, elle terminera la quinzaine slovène en apothéose en décrochant le titre de la mass-start. Un exploit qui lui permet de devenir la première biathlète Autrichienne à remporter un titre mondial.

Crédit Photo : Kevin Voigt

Quelques semaines après la fin de saison, Lisa Theresa Hauser prend de plus en plus conscience de son nouveau statut et de ce qu’elle a réalisé : “Je ne savais pas jusqu’à présent que j’étais devenue une vedette du biathlon dans mon pays. Cela a toujours été une succession de succès. Maintenant que la saison est finie, je vais essayer d’être un modèle pour les jeunes. Nous avons la possibilité de pratiquer un sport passionnant, qui est sain et surtout nous pouvons être très souvent en extérieur dans la nature. Il faut toujours apprécier cela.”

Un autre grand moment nous attend déjà la saison prochaine avec les Jeux Olympiques !

Lisa Theresa Hauser, au Comité Olympique Autrichien.

Le sujet des Jeux Olympiques de 2022 à Pékin s’impose rapidement. La numéro six mondiale compte à présent parmi les plus grandes prétendantes pour décrocher le graal olympique l’hiver prochain : “Beaucoup de choses se sont passées cette saison. De nombreux podiums, trois médailles et un globe ont rendu ces derniers mois très spéciaux. Mais un autre grand moment nous attend déjà la saison prochaine avec les Jeux Olympiques. J’étais déjà là à Sochi et à PyeongChang, mais je n’ai pas pu montrer ce que je voulais. Alors c’est sûr que j’ai encore un compte à régler.”

Crédit photo : Kevin Voigt