fbpx
Coupe du Monde

Julia Simon pour succéder à Sandrine Bailly ?

Avant la dernière étape à Ostersund, on fait le point sur la course aux globes chez les dames. Dimanche, Julia Simon pourrait devenir la première Française depuis Sandrine Bailly à remporter du cristal.

Le général : Tiril Eckhoff déjà couronnée

Alors qu’il reste encore trois courses individuelles à disputer, Tiril Eckhoff est assurée de soulever le gros globe à la fin de la semaine. Vainqueure pour la douzième fois de l’hiver samedi sur la poursuite de Nove Mesto, la Norvégienne ne pourra plus être rattrapée. Numéro deux mondiale l’hiver précédent, la biathlète de 30 ans va remporter le premier général de sa carrière au terme d’un hiver à sens unique.

Crédit photo : Soelzer via Kevin Voigt
Le globe du sprint : Tiril Eckhoff, reine du sprint

Seulement 43e du premier sprint de l’hiver, Tiril Eckhoff a par la suite déroulé. Huitième puis deuxième, elle reste désormais invaincue sur les six dernières courses sur ce format. Largement en tête du classement de la spécialité (112 points d’avance sur Marte Olsbu Roeiseland), le sprint d’Ostersund vendredi ne pourra pas bouleverser le haut du classement. Tiril Eckhoff remporte pour la première fois cette récompense.

Crédit photo : Kevin Voigt
Le globe de la poursuite : … et de la poursuite

Avec Tiril Eckhoff, le sprint ne va pas sans la poursuite. Cet hiver, la Norvégienne a réalisé à cinq reprises le doublé. Vainqueure également de la poursuite de Kontiolahti en début d’hiver, elle n’a laissé qu’une victoire sur sept courses lui échapper. S’il reste encore la poursuite de samedi, mathématiquement, le globe est déjà dans la poche pour la Norvégienne. Elle garde donc son bien remporté l’an dernier.

Crédit photo : Soelzer via Kevin Voigt
Le globe de l’individuel : une récompense partagée

Le petit globe de l’individuel est déjà joué depuis les Mondiaux de Pokljuka. Comme en 2018 du côté des hommes, cette récompense est partagée entre deux biathlètes. Une première et une quatrième places comme meilleurs résultats (le moins bon des trois est retiré), Dorothea Wierer et Lisa Theresa Hauser finissent à égalité de points. C’est la sixième récompense de cristal pour l’Italienne, tandis que pour l’Autrichienne c’est une première !

Crédit photo : Kevin Voigt
Le globe de la mass-start : Julia Simon pour succéder (enfin) à Sandrine Bailly ?

Seul globe individuel chez les dames où il y a encore du suspense. Avec deux mass-start au compteur, Julia Simon est en tête de la spécialité. Au classement, la Savoyarde compte six petits points d’avance sur Marte Olsbu Roeiseland et dix sur Lisa Theresa Hauser. Un podium suffirait à la tricolore dimanche pour remporter sa première récompense de cristal sans se préoccuper des résultats de ses adversaires (le moins bon résultat sera retiré). Elle succèderait à Sandrine Bailly, dernière Française en date à avoir remporté un globe de cristal (celui de la poursuite en 2008).

Crédit photo : Kevin Voigt
Le globe du relais féminin : grande première pour la Suède

Deux années de suite en Norvège, le globe du relais féminin débarque cette année dans le pays voisin. Avec deux succès cet hiver sur le premier et le dernier relais, les Suédoises remportent pour la toute première fois cette récompense. Un globe qui semblait destiné aux Allemandes avant la dernière course lors de la première étape de Nove Mesto. Mais seulement 12e, elles voient le cristal leur échapper à la différence du nombre de victoires (deux contre une).

Crédit photo : Soelzer via Kevin Voigt
La coupe des nations : avantage Norvège

Il ne reste plus que le sprint de vendredi pour décider du sort du classement des nations. Et tout porte à croire que les Norvégiennes vont remporter la mise pour la troisième année de suite. Portée par Tiril Eckhoff, Marte Olsbu Roeiseland et Ingrid Tandrevold, la Norvège compte 81 points d’avance sur la Suède. Les trois meilleurs résultats de chaque nation seront comptabilisés sur le sprint en fin de semaine pour établir le classement final.

Crédit photo : Kevin Voigt

Crédit photo : Kevin Voigt