fbpx
Championnats du Monde

Pokljuka – Julia Simon : “Ça m’inquiète un petit peu”

Découvrez la réaction de Julia Simon après la cinquième place de l’équipe de France sur le relais mixte d’ouverture des Mondiaux.

Propos recueillis par la chaîne l’Équipe :

Je n’avais pas d’énormes sensations. C’était très dur, ce sont des neiges où il faut vraiment beaucoup pousser et j’ai eu l’impression d’avoir besoin de pousser plus que les autres. Ce n’était pas des très bonnes sensations. J’espère que ça ira mieux pour le sprint, car ça m’inquiète un petit peu. Je suis frustrée de ne pas avoir pu me mêler à la bagarre. J’ai même l’impression de ne pas avoir réussi à accélérer. Une petite incompréhension au ski, ce n’était pas trop mon niveau. C’était des conditions dures à skier, ça ne glisse pas, il faut se remettre en route. Par contre il y a un très bon point positif, c’est que j’ai fait des beaux tirs et je vais retenir ça. Ça fait vraiment plaisir d’avoir fait un belle course sur le pas de tir. J’étais très calme, j’ai réussi à mettre des choses très bien en place. Un couché plutôt relâché, donc je vais garder ça et c’est vraiment du positif.

C’est cool d’avoir pu prendre des repères. C’était long de faire sept bornes et demi aujourd’hui sur un relais où habituellement on en fait six. On n’en doutait pas, mais c’est une piste vraiment exigeante. Je pense que si on a les jambes le jour J ça peut faire vraiment une très très belle course. Ça reste une course positive même si je reste déçue pour toute l’équipe. Je pense que l’on méritait mieux. On voulait décrocher la breloque, mais c’est comme ça, c’est le biathlon et ça arrive à tout le monde.

Je n’ai rien dit à Anaïs. Je sais comment elle fonctionne, je partage sa chambre donc je discuterai si elle en a envie. Je ne me fais pas de souci pour elle. Elle sera là sur les prochaines courses, c’est quelqu’un qui rebondit très bien. On connaît tous ses capacités de tir et c’est surprenant de la voir craquer aujourd’hui. Comme quoi ça arrive vraiment à tout le monde car c’est une super tireuse et c’est une fille sur qui je peux beaucoup m’inspirer. Ça arrive à elle aujourd’hui et je ne lui en veux pas. Je sais ce que c’est le biathlon, je suis passée par là. C’est une course d’équipe, on gagne ensemble on perd ensemble. Aujourd’hui ça n’a pas souri.

Image cliquable vers la fiche complète de Julia Simon

Crédit photo : Kevin Voigt

1 Commentaire

Commenter