Junior Cup

Val Ridanna – La France quatrième du relais mixte derrière l’Ukraine, l’Allemagne et l’Italie.

Belle surprise du côté de Val Ridanna ce matin : l’équipe d’Ukraine s’impose sur le premier relais mixte de la saison devant l’Allemagne et l’Italie. Déception pour les Bleus : 4èmes.

Un podium récompensant les meilleurs tireurs

Avec sept balles de pioche, l’Ukraine s’impose devant l’Allemagne (même score derrière la carabine). Dans un dernier tour stressant, l’Italie (5 pioches : meilleure performance au tir de la journée) vient chercher la troisième place devant la France. 

L’équipe d’Ukraine a pris les commandes de cette course depuis le premier passage de relais. Stepan Kinash réalise en effet une très belle course (2ème temps de ski, 2 balles de pioche) et donne le relais à son compatriote en tête, avec 4 secondes d’avance sur l’Italie. Quarante-sixième du sprint deux jours auparavantVladyslav Chykhar creuse les écarts grâce à un tir parfait, le meilleur temps de tir et le 3ème temps à ski de son groupe. Ayant pris le relais avec 20 secondes d’avance sur la concurrence, Oleksandra Merkushyna parvient à maintenir la tête avec seulement une pioche sur chacun de ses tirs. Terminer ce beau relais collectif en tête n’aura été qu’une formalité pour Olena Horodna. Malgré 3 balles de pioche sur son tir couché, elle parvient à faire le plein sur le debout et offrir cette belle victoire à son équipe.

Globalement plus rapide que l’Ukraine sur les skis, l’équipe d’Allemagne termine deuxième. Longtemps à la bataille avec l’équipe d’Italie, c’est finalement le deuxième relayeur, Leonhard Pfund, qui place son équipe pour lutter contre l’Ukraine. Les très bons relais d’Alma Siegismund (3 pioches, 3ème temps de ski) et d’Alina Nussbicker (1 pioche, 4ème temps de ski) n’auront cependant pas suffi pour gagner aujourd’hui. 

L’équipe d’Italie a bien failli ne pas figurer sur le podium… Pourtant très précis face aux cibles, les transalpins auront eu plus de mal sur les skis (1min40 de perdue). Les hommes avaient pourtant bien commencé : Davide Compagnoni et Nicolo Betemps ont placé l’Italie 3ème à mi-course, avec plus de quarante secondes d’avance sur la France. Mais les Françaises, ultra rapides en ce début de saison, ont mis la pression aux italiennes. Cependant, Astrid Plosch et Fabiana Carpella ont pu compter sur leur précision derrière la carabine (avec respectivement 0 et 2 pioches) pour terminer sur le podium. 

Les Français au rendez-vous sur les skis, mais pas sur le tir…

Malgré un temps de ski exceptionnel (45 secondes d’avance sur l’équipe d’Allemagne et plus d’une minute sur l’Ukraine victorieuse), 2 tours de pénalité et 15 balles de pioche ont empêché les Bleus de briller aujourd’hui. Camille Grataloup-Manissolle avait pourtant bien commencé. Avec le 5ème temps de ski de son groupe et 2 balles de pioche, il donne le relais à moins de 20 secondes de la gagne. C’est cependant Mathieu Garcia, pourtant 4ème sur le sprint, qui handicapera en premier la France. Avec un tour de pénalité sur le debout (en plus des deux balles de pioche utilisées sur son couché), il place la France 5ème à mi-course, avec plus d’une minute 20 de retard.

Mais le podium reste accessible : tout est encore possible quand on connait le nom des françaises qui s’élancent : Voldiya Galmace Paulin, 3ème du classement général et Lisa Siberchicot, 6ème. N’ayant jamais quitté le top 4 depuis le début de la saison, Voldiya Galmace Paulin réalise un temps de ski canon (le meilleur de son groupe, mettant plus de 35 secondes à tout le monde). C’est cependant son tir debout, qu’elle réalise en confrontation directe avec l’Italienne, qui l’empêche de saisir l’opportunité (1 tour de pénalité). Lisa Siberchicot, auteure du premier podium de sa carrière la semaine dernière, s’élance avec plus de 40 secondes de retard sur le podium. Mais avec également le meilleur temps de ski de son groupe, elle peut largement croire au podium. Elle doit cependant concéder 3 balles de pioche et n’arrivera pas à combler l’écart pour emmener ses coéquipiers sur le podium. 

RÉSULTATS COMPLETS :

Crédit photo : Authamayou/NordicFocus