fbpx
IBU Cup

Brezno-Osrblie – P.Nawrath victorieux, top 10 pour M.Bourgeois République

Dans une poursuite une nouvelle fois dominée par les Allemands et les Norvégiens, c’est Philipp Nawrath qui sort vainqueur de ce gros combat.

Philipp Nawrath et Justus Strelow font plier les Norvégiens

Quel combat ! Comme la veille, la course du jour a livré un véritable duel entre Allemands et Norvégiens. Si sur le sprint le combat était à distance, aujourd’hui il était en piste avec une poursuite qui a finalement tourné à l’avantage de nos voisins d’outre-Rhin.

Parti 6e, Philipp Nawrath se présentait en tête au dernier tir, accompagné d’Aleksander Fjeld Andersen, grâce à un début de course parfait. Si le Norvégien se ratera à deux reprises, l’Allemand ne se rajoutera qu’un tour de pénalité. Suffisant tout de même pour son coéquipier Justus Strelow de ressortir avec lui avant d’entamer la dernière boucle. Plus fort, l’expérimenté allemand de 28 ans arrivera à lâcher son collègue dans les derniers kilomètres. Pour quinze secondes, Philipp Nawrath s’impose ce dimanche sur la poursuite d’Osrblie. Son premier succès de l’hiver en IBU Cup. L’Allemagne signe donc un doublé avec Justus Strelow, une dizaine de secondes devant l’armada norvégienne.

S’il n’y a pas de victoire pour les hommes en rouge aujourd’hui, il est à noter l’incroyable performance collective de la Norvège en cette fin de matinée. Les six Norvégiens engagés se retrouvent tous entre la 3e et la 8e place. Sivert Guttorm Bakken, premier d’entre eux, complète donc le podium grâce à un magnifique sans-faute. Suivent derrière, Aleksander Fjeld Andersen 4e, Filip Fjeld Andersen 5e, Erlend Bjoentegaard 6e, Endre Stroemsheim 7e et le vainqueur de la veille Haavard Gutuboe Bogetveit 8e.

Martin Bourgeois République, le premier des autres

Dans ce match Allemagne/Norvège, difficile de se faire une place pour les autres concurrents.

Deuxième Français à s’élancer aujourd’hui avec le dossard 15, Martin Bourgeois République a failli réussir un sacré coup. 7e en arrivant sur le dernier tir avec un 15/15, le Jurassien pouvait espérer un top 5 s’il réalisait un plein. Une balle lui échappera. Ressorti tout de même 5e, il ne pourra contenir le retour de l’armada norvégienne. Une belle 9e place à la clé pour Martin Bourgeois République qui se rassure ce week-end après une entame d’hiver compliquée.

Trois autres Français étaient également en course ce dimanche. 12e hier, Hugo Rivail prend la 16e place avec un 18/20. Après une entame de course compliquée, Rémi Broutier s’est bien repris par la suite avec douze places de gagnées (35e avec quatre erreurs). À l’inverse, après un début parfait, Ambroise Meunier est allé tourner à cinq reprises sur ses tirs debout. Il termine finalement au 51e rang.

Résultats complets :
C73D_v1

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter