fbpx
Divers

World Team Challenge – La victoire pour la Russie

- Kevin Voigt

Evgeniya Pavlova et Matvey Eliseev ont remporté ce lundi le World Team Challenge de Ruhpolding en devançant les deux paires allemandes.

Oubliée l’ambiance volcanique de la Veltins-Arena et ses 42 000 spectateurs dans les gradins. L’édition 2020 du World Team Challenge s’est déroulée ce soir dans un silence de cathédrale sur le site de Ruhpolding.

Sous de fortes chutes de neige, les Russes ont su tirer leur épingle du jeu. Déjà premiers après la mass-start, Evgeniya Pavlova et Matvey Eliseev ont confirmé sur la poursuite en faisant preuve d’une grande précision derrière la carabine. Sur les huit passages au tir, la paire russe n’a commis que deux fautes. À la bataille avec Franziska Preuss et Simon Schempp une bonne partie de la course, les russes feront céder leurs adversaires devant les cibles pour décrocher cette très belle victoire. Une petite éclaircie pour le biathlon russe, à la recherche d’un podium en Coupe du Monde depuis 39 courses à présent.

Crédit photo : Kevin Voigt

Sur la deuxième marche du podium, on retrouve donc le premier duo allemand composé de Franziska Preuss et Simon Schempp. Partis avec 9 secondes de retard sur cette poursuite, ils arriveront dans un premier temps à recoller à la paire russe, avant de céder définitivement dans le dernier tiers de la course. Ils sécuriseront tout de même cette deuxième place en résistant aux retours par l’arrière.

Le gain de la dernière marche du podium offrira un beau duel dans la dernière boucle. Pour une poignée de centimètres, Benedikt Doll, en équipe avec Denise Herrmann, prendra le meilleur sur Lukas Hofer. L’Italie de Dorohtea Wierer échoue donc au pied du podium alors que l’Autriche de Lisa Theresa Hauser et Julian Eberhard complète le top 5.

Classement complet :

Le Biathlon c’est terminé pour 2020. Rendez-vous le 8 janvier à Oberhof pour la reprise de la Coupe du Monde.

Crédit photo : Kevin Voigt

1 Commentaire

  • De très belles images de cet évènement. La neige devait surement pesée sur la concentration des athlètes sur le pas de tir, mais ajoute une magie sur ces merveilleux clichés.

Commenter