fbpx
Divers

Stina Nilsson : “Je suis incroyablement motivée”

Nouvelle venue dans le monde du biathlon, Stina Nilsson est à Ostersund cette semaine avec l’ensemble de l’équipe suédoise pour prendre part à une première compétition en interne. L’ancienne fondeuse a également reçu le soutien de sa compatriote Magdalena Forsberg.

Ce sera à coup sûr “l’attraction” du début de la prochaine saison. Stina Nilsson, bientôt 27 ans, a décidé en mars dernier de rejoindre le circuit du biathlon après avoir brillé pendant plusieurs années en fond, en devenant notamment championne olympique à PyeongChang. Un véritable tremblement de terre dans le monde du ski, qui fait évidemment le bonheur des passionnés de biathlon, mais surtout de l’équipe de Suède féminine, déjà riche en talents.

Après s’être entraînée seule pendant plusieurs semaines en compagnie de son coach de tir Jean-Marc Chabloz, la Suédoise a désormais retrouvé l’équipe nationale pour un premier rassemblement à Ostersund. Au programme, une compétition par équipe de deux où Stina Nilsson était en duo avec une autre championne olympique, Hanna Öberg. Plus de deux heures d’effort en alternant plusieurs exercices : tir, ski-roues, course à pied, quiz et monter une pente raide. Une journée intense et globalement positive pour la nouvelle du groupe.

“Je peux dire que tout s’est bien passé, c’était génial. Hannah a fait un excellent travail. Ce genre de chose aide les athlètes à se rapprocher. Cette compétition a été longue et a demandé un grand effort physique, nous nous sommes vraiment entraidées. Si vous comparez entre le moment où je suis partie de zéro et aujourd’hui, il y a une grande différence.”

Il est impossible de devenir la meilleure biathlète du monde en quelques mois, cela demande beaucoup de travail. Mais je suis incroyablement motivée”, s’est-elle confiée au média Aftonbladet.

Hanna Öberg et Stina Nilsson. Crédit photo : Per Danielsson

La reconversion de Stina Nilsson fait forcément écho à celle de sa compatriote Magdalena Forsberg, passant également du fond au biathlon. Elle avait par la suite écrit l’une des plus belles pages de la discipline en remportant six fois consécutivement le général de la Coupe du Monde entre 1997 et 2002. La légende suédoise n’a pas manqué d’appeler Stina Nilsson pour lui apporter son soutien dans cette période de transition qu’elle connait si bien.

“Magdalena a cherché à me joindre. Elle était très curieuse de savoir pourquoi j’avais décidé de changer de sport. Elle m’a dit qu’elle était très heureuse de ma décision et m’a souhaité bonne chance”, a-t-elle déclaré pour Expressen.

Même si le chemin est encore long, on souhaite à Stina Nilsson de réussir autant que sa légendaire compatriote. On a hâte de la voir à l’œuvre l’hiver prochain.

Crédit photo : Pontus Lundahl

Commenter