fbpx
Coupe du Monde

Oberhof – Le bilan : Martin Fourcade en jaune, les bleus trustent les podiums

Le retour en force de Martin Fourcade, des bleus sur la boîte, un duel Dorothea Wierer / Tiril Eckhoff, Kaisa Makarainen impériale… découvrez notre bilan de l’étape d’Oberhof.

Le patron retrouve le dossard jaune.

Evidemment l’occasion était belle avec l’absence de Johannes Boe pour cause de paternité imminente, mais encore fallait-il aller la chercher. C’est ce qu’a fait Martin Fourcade en reprenant le dossard jaune et de quelle manière. Deux victoires individuelles et un superbe relais (2ème au final), un 38/40 derrière la carabine dans des conditions difficiles et une glisse rapide et maîtrisée tout au long du week end.

© IBU

Le bilan est plus que satisfaisant pour le catalan à l’heure de faire les comptes. Et quand vous ajoutez à cela un retour en tête du général pour la deuxième fois de la saison et une confiance qui semble totalement retrouvée, l’optimisme peut être de rigueur pour la suite de la saison. Il faudra continuer à engranger des gros points à Ruhpolding avant le retour de l’ogre norvégien possiblement prévu pour Pokljuka même si le français a actuellement les armes pour rivaliser.

Les bleus envahissent les podiums !

Bien sûr il y aura eu le gros loupé des filles sur la mass start mais mis à part cette contre performance, la semaine bleue à Oberhof aura été presque parfaite. Sept podiums (2 féminins, 5 masculins) en six courses dont deux victoires avec quatre athlètes différents pour les compétitions individuelles.

© IBU

Les français poursuivent leur belle dynamique collective entrevue depuis le début de la saison et auront maté les norvégiens cette fois-ci (hormis les relais). Avec Martin Fourcade leader du général, Simon Desthieux, Quentin Fillon Maillet, et Emilien Jacquelin respectivement 3ème, 6ème et 7ème de ce classement et les “Juju” (Simon/Braisaz) toujours en embuscade chez les dames, les français peuvent continuer à viser haut !

Tarjei Boe se manque, les allemands vont mieux.

Il aurait pu être le grand bénéficiaire de l’absence de son frère et pourtant Tarjei Boe s’est loupé sur le stade allemand. 25ème de la mass start, il a commis une énorme bévue sur le sprint en étant obligé de faire un demi-tour sur la piste pour effectuer un tour de pénalité totalement oublié. Résultat une 24ème place et une première bataille perdue pour le dossard jaune avec Martin Fourcade.

Les norvégiens absents sur les podiums individuels, choses assez rares pour le souligner, ce sont les allemands qui en ont profité. Loin du compte depuis le début de la saison, la Mannschaft a brillé par l’intermédiaire de Johannes Kuehn, 3ème du sprint et Arnd Peiffer, 2ème de la mass start. Sans oublier une troisième place sur le relais. De quoi redonner du baume au cœur à leurs supporters, toujours aussi bruyants et fervents à Oberhof.

Vers un duel Wierer/Eckhoff chez les dames.

Elles n’auront pas gagner de courses individuelles mais auront toujours joué placé. Dorothea Wierer et Tiril Eckhoff repartent d’Oberhof dans un mouchoir de poche au général et semblent se diriger vers un duel pour le titre suprême en fin de saison. L’italienne possède 8 points d’avance sur la norvégienne et les deux biathlètes possèdent plus de 70 points d’avance sur Ingrid Tandrevold 3ème. Affaire à suivre.

© IBU

Cette dernière paye son passage à vide sur l’étape allemande (34ème du sprint, 23ème de la mass start). Mais une norvégienne peut en cacher une autre. Absente au Grand Bornand, Marte Olsbu Roiseland n’a pas manqué son retour avec une victoire sur le sprint et une 3ème place sur la mass start. Autre biathlète qui revient en forme, c’est Denise Herrmann. Seconde du sprint avec un 9/10, l’allemande, 5ème au général semble être armée pour réaliser une belle fin de saison.

Les perfs du week end.

Le retour de la grande Kaisa : La saison de trop pour la finlandaise ? La réponse est non ! Du haut de ses 37 ans, Kaisa Makarainen a fait parler son expérience pour maîtriser son tir dans les bourrasques allemandes et s’imposer sur la mass start, plus d’un an après sa dernière victoire en Coupe du Monde.

© IBU

Les relais norvégiens : Non content d’avoir laissé de côté les podiums individuels chez les hommes, les deux relais norvégiens se sont une nouvelle fois imposés en terres allemandes. C’est simple, les “Norsks” ont remporté les 6 relais proposés depuis le début de la saison et n’ont laissé aucune miette. Et dire que les frères Boe s’étaient fait excuser à Oberhof…

La déclaration du week end :

“J’ai fait demi-tour et je me suis tapé la moitié de cette montée, je suis presque rentré dans 4/5 skieurs. Je me suis dit que je passais pour un abruti”

Tarjei Boe au média NRK suite à son oubli de faire un tour de pénalité sur le sprint.

Et à part ça ?

Oberhof comme on l’aime ! Encore une fois le stade allemand aura tenu sa réputation de site aux conditions météorologiques compliquées. Brouillard, vent, pluie et une piste détrempée. C’est la magie de cette étape !

La suite du programme.

Pas le temps de chômer pour les biathlètes. Direction Rupholding et la “Mecque du biathlon” pour la caravane du biathlon. Un sprint féminin ouvrira la semaine allemande mercredi. La même chose pour les hommes jeudi. Deux relais s’intercaleront avant les poursuites de dimanche. Vivement !

Crédit photo : AFP

Auteur

Damien JAEN

Damien JAEN

Éditeur Biathlon Live

Commenter