fbpx
Championnats du Monde

Pokljuka – Tiril Eckhoff reçue 3/3, Anaïs Chevalier en bronze

Trois titres en trois courses pour Tiril Eckhoff, grande reine de ce début de Mondiaux. Nouvelle médaille pour Anaïs Chevalier, troisième du jour.

Intouchable Tiril Eckhoff

Reçue trois sur trois ! Tiril Eckhoff vit des Mondiaux de rêve pour le moment. Alors qu’elle s’était complètement manquée l’an dernier à Antholz, la Norvégienne débute sa nouvelle campagne mondiale avec un sans-faute. Trois courses, trois titres mondiaux. Après l’or sur le relais mixte puis sur le sprint, la numéro une mondiale s’est de nouveau imposée ce dimanche sur la poursuite. Une première semaine parfaite pour Tiril Eckhoff, grande dame pour le moment de ces Championnats du Monde.

Malgré deux fautes après ses trois premiers tirs, la Norvégienne semblait toujours sereine, maître de sa course. Accompagnée d’Anaïs Chevalier-Bouchet dans le quatrième tour, elle se créa un petit matelas d’avance avant d’aborder le dernier tir. La Française à la faute, la Norvégienne blanchira ses cinq cibles sans trembler pour s’envoler vers un nouveau sacre. Le troisième individuel, le neuvième au total. La dernière fois qu’une biathlète avait signé le doublé sprint/poursuite il faut remonter en 2015 aux Mondiaux de Kontiolahti. Une certaine Marie Dorin-Habert avait réalisé cette exploit.

Lisa Theresa Hauser en argent

Après un énorme mois de janvier où elle a notamment décroché le premier succès de sa carrière, ce n’est pas une surprise de retrouver l’Autrichienne sur ce podium.  Déjà en argent avec ses coéquipiers sur le relais mixte d’ouverture, Lisa Theresa Hauser va signer une prestation presque parfaite ce dimanche pour rafler sa première récompense mondiale individuelle. Une faute à son premier couché, elle récitera par la suite sa partition et ressortira en troisième position du dernier tir. Dossard 9 au départ, la médaille de bronze ne suffisait pas à Lisa Theresa Hauser qui ne fera qu’une bouchée d’Anaïs Chevalier-Bouchet dans les derniers kilomètres. Une médaille d’argent complètement méritée. Désormais, elle se projette sur l’individuel, sans doute sa plus grande chance de remporter un titre mondial durant cette quinzaine.

Une nouvelle médaille pour Anaïs Chevalier-Bouchet

Et de cinq à présent pour le clan tricolore ! Après la maestria d’Émilien Jacquelin un peu plus tôt dans la journée, Anaïs Chevalier-Bouchet conclut cette première semaine en Slovénie avec une belle médaille de bronze. Moins en jambes que la veille, l’Iséroise a réalisé une course solide pour s’offrir une troisième récompense mondiale individuelle. Si elle n’arrivera pas à tenir la cadence de Lisa Theresa Hauser dans la dernière boucle, elle sécurisera parfaitement le podium en contrant le retour de Dorothea Wierer.

Une entame compliquée, les Bleus ont remis les pendules à l’heure sur les courses individuelles. Le bilan est plus que bon après cette première semaine.

Dorothea Wierer au pied du podium avec un splendide 20/20, mais partie de trop loin, les deux Allemandes Franziska Preuss et Vanessa Hinz complètent le top 6. Première partie de Championnats cauchemardesque pour nos voisins d’outre-Rhin, sans la moindre médaille.

Olena Pidhrushna septième, Denise Herrmann huitième, Marte Olsbu Roeiseland ne termine qu’à la neuvième place ce dimanche et perd des points précieux pour le général. C’est également le cas pour Hanna Oeberg, treizième.

Malheureusement parties de trop loin, les autres Françaises n’ont pas existé aujourd’hui : Julia Simon 22e, Justine Braisaz-Bouchet 30e et Anaïs Bescond 36e.

Résultats complets :
C73D_v2

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter