fbpx
Championnats du Monde

Pokljuka – Anaïs Chevalier-Bouchet : “Un peu déçue”

Double médaillée avec le bronze sur la poursuite du jour, Anaïs Chevalier-Bouchet était un peu frustrée d’avoir laissé échapper le titre mondial. L’Iséroise est tout de même satisfaite de ses deux breloques.

Propos recueillis par la Chaîne l’Équipe :

Il m’en manquait un petit peu pour l’argent. J’avais le 19/20 au bout du canon et je m’en veux sur ce dernier tir. J’avais beaucoup moins de jambes qu’hier. J’ai eu un peu de mal pour récupérer d’hier et quand je sors du troisième tir, je pensais que Tiril était loin et que ce n’était pas elle qui sortait derrière moi. Je me suis dit « là je joue l’or », ça ne va m’arriver qu’une fois dans ma vie. J’avais fait la moitié du travail hier, il fallait que je bonifie tout ça car ça n’arrive pas souvent. C’est pour ça que j’ai un peu de regrets. Je sais que sur les skis je ne jouais pas donc il fallait que je joue derrière la cara et il me manque une balle sur le dernier tir. Contre Hauser je n’ai rien pu faire. Elle a tellement des grandes jambes, elle va tellement vite que je n’ai pas pu m’accrocher une seconde. Je suis un peu frustrée.

J’ai joué devant tout le long. Je pense que j’ai assez bien tenu la pression. Je me sentais forte en tout cas. Ça reste deux balles qui m’échappent, ça aurait pu être pire mais ça aurait pu aussi tourner mieux. C’est pour ça que je suis un peu déçue. Je dis ça maintenant mais je pense que lorsque je me poserai ce soir, je serai contente. Là je parle à chaud, mais ça reste quand même deux médailles et c’est très bien !

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter