fbpx
Championnats du Monde

Pokljuka – Johannes Boe : « Prestation catastrophique au tir »

Très déçu par sa performance sur le pas de tir, Johannes Boe a pu compter sur une grande Tiril Eckhoff hier pour décrocher une belle médaille d’argent derrière les Français.

Merci Tiril !

Le numéro un mondial doit cette médaille d’argent sur le relais mixte simple à Tiril Eckhoff. Et c’est l’intéressé qui le dit.

Johannes Boe connait toujours des difficultés derrière la carabine. Alors qu’il a décidé de changer de matériel juste avant les Mondiaux, le Norvégien ne semble toujours pas avoir trouvé la solution. S’il n’est pas allé visiter l’anneau de pénalité comme Dorothea Wierer, il s’est tout de même fait quelques frayeurs comme sur son deuxième couché en utilisant ses trois balles de pioche. Du retard accumulé sur le pas de tir difficilement rattrapable en piste, tellement la boucle du mixte simple est courte.

Crédit photo : Kevin Voigt

Seulement cinquième au bout de son dernier relais, il pourra compter sur une Tiril Eckhoff des grands jours pour sauver la mise. Une belle médaille d’argent tout de même pour Johannes Boe, sa troisième récompense en cinq courses. Mais quelques minutes après l’arrivée de sa coéquipière, il ne pourra cacher sa déception en zone mixte, frustré par sa performance derrière la carabine.

« L’argent c’est bien quand même car je n’ai pas fait ce qu’il fallait pour remporter une médaille. Je ne pense pas que j’ai contribué suffisamment pour décrocher cette médaille d’argent. Tiril a fait une course qui allait au-delà de la médaille d’or, et moi, même pas pour le podium. Elle a fait une course parfaite », Johannes Boe au micro de la NRK.

« Je crois qu’il sont plusieurs dans l’équipe qui auraient pu faire mieux que moi. Sturla aurait probablement tiré sans faute aujourd’hui et aurait fait une meilleure performance. Ma prestation sur le pas de tir était catastrophique. »

Julia Simon et Antonin Guigonnat ont d’ailleurs mis fin à l’invincibilité de la Norvège aux Championnats du Monde sur ce format. Au programme des Mondiaux depuis 2019, les Norvégiens avaient toujours remporté l’or.

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter