fbpx
Championnats du Monde

Antholz – Les ambitions de Selina Gasparin

L’aînée des sœurs Gasparin livre ses objectifs pour les Championnats du Monde avec des envies de performer sur le plan individuel et collectif.

Actuelle 43e du général de la Coupe du Monde, Selina Gasparin prendra part à ses 10e mondiaux à Antholz. Un site avec pas mal de similitudes avec ses pistes d’entraînement chez elle en Suisse…

“Antholz est pour nous, athlètes suisses, comme des Championnats du Monde à la maison puisque les conditions sont les mêmes que chez nous : des montagnes, du soleil, du ciel bleu et surtout de la poudreuse et une piste compacte. Nous avons rarement une telle piste en Coupe du Monde, mais à la maison, je m’entraîne depuis toujours sur ce type de neige. Il y a de grandes chances pour que nous trouvions mes conditions d’enneigement préférées à Antholz.”

De quoi nourrir de grandes ambitions ses prochains jours avec le relais dames qui semble être la plus grande chance de médaille pour la nation helvète…

“Nous nous y sentons tous très bien, et les objectifs sont donc élevés, aussi bien en relais que dans les courses individuelles. Depuis ma médaille d’argent olympique, seules les places sur le podium m’apportent vraiment une satisfaction. Il y a un an à Östersund et peu de temps après la naissance de mon deuxième enfant, j’ai obtenu une 9e place. Ce serait donc génial de prendre part à une cérémonie des fleurs, voire de remporter une médaille. Mais en biathlon, beaucoup d’ahtlètes peuvent viser les premières places. J’essaierai en tous les cas d’être au top de ma forme en février à Antholz. En Coupe du monde, nous avons démontré qu’il est possible de décrocher des places sur le podium en relais.”

Le relais féminin suisse est monté à trois reprises sur le podium cet hiver et figurera dans les gros outsiders pour décrocher une médaille sur les mondiaux. Mis à part les sœurs Gasparin, la Suisse pourra compter sur sa chef de file Lena Haecki, 12e au général et auteur de son premier podium en Coupe du Monde en décembre sur la poursuite du Grand Bornand. Du côté des hommes, les chances de médailles reposeront sur l’expérimenté Benjamin Weger, un peu plus en retrait tout de même cet hiver.

La sélection suisse

Le programme d’Antholz

Crédit photo : IBU

Auteur

Romain LB

Romain LB

Créateur du groupe Facebook Martin Fourcade Live et co-fondateur de Biathlon Live

Commenter