fbpx
Circuit National Courses intersaison

Quentin Fillon Maillet se pare d’or sur le sprint court

Quelques heures après le sacre d’Anaïs Besond, le Jura s’impose de nouveau avec la victoire de Quentin Fillon Maillet devant Émilien Jacquelin.

Quentin Fillon Maillet tient son rang

Le Jura est à la fête ce samedi à La Féclaz. Alors que ce matin Anaïs Bescond a idéalement entamé sa campagne nationale en décrochant le titre sur le sprint court, un autre Jurassien s’est distingué en milieu de journée.

Numéro trois mondial, Quentin Fillon Maillet a parfaitement tenu son rang. Auteur d’une course pleine, il devance d’une quinzaine de secondes Émilien Jacquelin. L’écart était serré entre les deux hommes à la sortie du dernier tir, mais finalement le Jurassien fera la différence dans les 2,5 derniers kilomètres d’une course qui en comptait 7,5.

Sur la troisième marche du podium, on retrouve Antonin Guigonnat, pointé à 31 secondes. En lice pour un podium, Simon Desthieux visitera l’anneau de pénalité à une reprise sur son debout avec une 7e place finale à la clé. Membre de l’équipe de France B, mais en préparation avec les A, Martin Perrillat Bottonet termine 24e à 2 minutes 54 de Quentin Fillon Maillet.

Comme annoncé hier, Fabien Claude n’était pas au départ suite à un contrôle positif au coronavirus.

Belle performance d’Émilien Claude

Auteur d’une dernière saison plus que convaincante sur le circuit B, Émilien Claude continue son apprentissage et sa montée en puissance. Vainqueur en U22, il termine à la 4e place au scratch (séniors + U22). Dans sa catégorie, il devance Oscar Lombardot et Guillaume Desmus.

En U19, le titre est revenu à un autre Jurassien, Tom Bourgin-Millet, pour 23.3 secondes devant le champion olympique de la jeunesse Mathieu Garcia et pour 27.2 secondes sur Jacques Jefferies.

Demain dernier jour de compétition à La Féclaz avec des poursuites. Toutefois, ces courses ne décerneront pas de titres. Ce sera lors des poursuites d’Arçon en octobre.

Les résultats complets :
SEN-hommes

Crédit photo : FFS

Commenter