fbpx
Courses intersaison

Hanna Öberg : “Je me sens bien et détendue”

Hanna Öberg s’est une fois de plus montrée la plus forte aujourd’hui à Idre. La Championne olympique de l’individuel a devancé sa sœur Elvira. Elles sont toutes les deux satisfaites de leur course.

Hanna Öberg donne le ton…

À deux semaines de la reprise de la Coupe du Monde, Hanna Öberg a clairement envoyé un signal fort à la concurrence. Double vainqueure ce week-end à Idre, l’une des grandes prétendantes au gros globe cet hiver semble fin prête à livrer bataille.

Interviewée sur sa course du jour, Hanna Öberg est satisfaite de sa performance du jour : “Je me sens bien et détendue. Je ne me mets pas de stress, ce qui m’aide à faire le travail et performer“. Auteure d’un 19/20, elle admet au micro de SVT1 avoir “tiré la dernière balle avec insouciance”.

…Et se rassure pour de bon

En effet, les performances derrière la carabine sont un gage de satisfaction pour la Suédoise. Car on s’en souvient, la biathlète de 25 ans a connu des moments de doute à la fin de la saison dernière (notamment lors des mondiaux). Hanna Öberg rassurée, même si la préparation n’a pas été de tout repos : “J’étais à un autre niveau il y a un mois. L’entrainement était plus dur et j’étais fatiguée, ça se répercute sur mon tir. C’est souvent une question de timing, car les marges sont très petites.”

Elvira Öberg, dans les traces de sa sœur

Aujourd’hui, Hanna Öberg partage le podium avec sa sœur Elvira. À son tour interviewée, cette dernière confie : “Je suis frustrée d’avoir raté ma dernier balle. Les conditions météo n’ont pas rendu le tir facile. Mais finalement avec trois fautes au total, je suis contente.” De plus, à noter son dernier tour monstrueux avec plus de 25 secondes reprises pour décrocher la deuxième place.

Crédit photo : Nisse Schmidt/TT

Commenter