fbpx
Divers

Nicole Gontier : “Je n’ai jamais manqué de motivation”

À 29 ans, Nicole Gontier a décidé de prendre sa retraite sportive. L’Italienne a mis fin à une carrière quelque peu décousue.

Souvent trahie par son tir

À la suite des Championnats d’Italie disputés il y a quelques jours sur le site de Martell, Nicole Gontier a décidé de mettre un terme à sa carrière de biathlète. L’Italienne de 29 ans range pour de bon les skis et la carabine après des dernières saison difficiles. Un hiver 2020-2021 passé en grande partie sur le circuit B, des objectifs non remplis, qui l’ont finalement convaincue de passer à autre chose, comme elle le confie à Biathlon Azzuro

“J’ai pris cette décision parce que je n’ai pas pu atteindre les résultats que je m’étais fixés, donc cette situation m’a un peu affectée. L’entraînement et les voyages ne m’ont pas pesé, mais ne pouvant clairement pas atteindre les objectifs fixés, j’ai décidé de prendre ma retraite. Je n’ai jamais manqué de motivation, ni de volonté de me battre.”

Crédit photo : Kevin Voigt

136 départs de Coupe du Monde au compteur, Nicole Gontier a connu beaucoup de désillusions durant sa carrière. La faute à un tir instable (71% de réussite) qui l’a souvent pénalisée à titre individuel, mais également sur les relais. Si elle arrivera de temps à temps à sortir de grosses performances, comme à Oberhof en 2015 où elle obtiendra son unique podium individuel, elle n’arrivera jamais régler la mire suffisamment pour devenir une biathlète régulière…

“Mon point faible a toujours été mon manque de précision face aux cibles. J’ai toujours eu du mal avec mon tir mais j’ai connu des hauts et des bas de ce point de vue-là aussi. Les périodes où j’avais l’impression que les choses allaient mieux n’ont pas duré longtemps. Ma vie de biathlète a toujours été comme ça.”

Jeune retraitée, Nicole Gontier va se replonger dans ses études. L’Italienne s’est orientée vers un master en marketing sportif.

Crédit photo : Kevin Voigt