fbpx
Coupe du Monde

Simon Desthieux : la persévérance paie enfin

Ces prochains jours, on fait le bilan des Français en Coupe du Monde. On débute avec Simon Desthieux. Une dernière partie de saison exceptionnelle pour le biathlète de l’Ain qui a enfin trouvé le chemin vers la victoire.

Le déclic a (enfin) eu lieu

Toujours placé, souvent présent lors des cérémonies des fleurs, Simon Desthieux a effleuré à plusieurs reprises son premier succès en carrière lors des saisons précédentes sans jamais y parvenir. Après un mois de décembre plus en retrait, s’installant souvent entre la dixième et vingtième place, le tricolore est par la suite monté progressivement en régime jusqu’aux Mondiaux de Pokljuka. Non retenu pour le mixte d’ouverture, Simon Desthieux lançait sa campagne mondiale sur le sprint. Souvent pénalisé par la faute de trop sur cet exercice, le tricolore blanchira bien cette fois-ci ses dix cibles pour s’emparer au bout de ce dix kilomètres la médaille d’argent. Très ému par cette première récompense mondiale individuelle, cette médaille lui permettra de trouver enfin le déclic tant attendu.

J’en suis tellement ému. Ça fait tellement longtemps que je cours après ça que ça me fait bizarre. C’est juste magnifique.

Simon Desthieux après le sprint des Championnats du Monde.
Crédit photo : Kevin Voigt

Dès l’entame de la dernière partie de la saison à Nove Mesto, le Français décrochait enfin son premier succès en carrière sur un sprint. Sur son petit nuage, Simon Desthieux restera sur sa lancée jusqu’à la fin de l’hiver. Enchaînant avec une troisième place sur la poursuite, il mettra un terme à sa saison en remportant la toute dernière course à Ostersund. Une deuxième victoire qui lui permet de terminer pour la quatrième année de suite dans le top 10 du général de la Coupe du Monde.

S’il perd trois places par rapport à la saison précédente (passant de la sixième à la neuvième place du général), Simon Desthieux sera à coup sûr plus que satisfait par cet exercice 2020-2021 qui l’a enfin vu trouver le chemin vers le succès. Membre des deux relais masculins vainqueurs sur le mois de janvier, Il a également gagné en efficacité derrière la carabine (85% contre 84% la saison précédente).  

Sa course de la saison

Nous aurions pu choisir l’une de ses deux victoires individuelles. Mais nous avons finalement voulu faire ressortir cette deuxième place sur le sprint des Championnats du Monde de Pokljuka. Arrivant en Slovénie sans la moindre cérémonie des fleurs au compteur, c’est cette course qui permettra à Simon Desthieux de franchir un cap et de connaître cette fin de saison exceptionnelle.

Crédit photo : Kevin Voigt
Simon Desthieux en chiffres
Courses individuelles
Victoires
Podiums
Top 10
Temps de ski moyen
% Tir couché
% Tir debout
26
2
4
10
15e
86,7%
83,8%
Première récompense olympique individuelle ?

Enfin victorieux, Simon Desthieux se projette sur la prochaine saison olympique avec un poids en moins. Forcément, il rêvera de briller à Pékin, comme l’ensemble de ses adversaires. Paré d’or à PyeongChang sur le relais mixte en 2018, il essaiera de surfer sur cette très bonne fin de saison pour pourquoi pas décrocher une première médaille olympique individuelle. Et si le biathlète de l’Ain retrouvait également une place dans le top 5 mondial ?

Crédit photo : Kevin Voigt