fbpx
Divers

Fin de carrière pour Krasimir Anev

En désaccord avec sa Fédération et, en particulier, avec sa présidente Ekaterina Dafovska, le biathlète bulgare a décidé de mettre un terme à sa carrière.

Krasimir Anev en a terminé avec sa carrière de biathlète. À 33 ans, le champion d’Europe de l’individuel en 2019 préfère jeter l’éponge après un bras de fer avec les hautes instances du biathlon bulgare. En effet, hier on apprenait que le biathlète menaçait d’arrêter si Ekaterina Dafovska ne quittait pas ses fonctions de présidente de la Fédération. Un froid (glacial) qui ne date pas d’hier entre les deux protagonistes.

“Je l’ai supportée pendant sept années. Je n’ai aucun avenir avec cette présidente. Je veux voir au moins une certaine évolution, mais il n’y en a pas. Ces personnes seront remplacées, du moins j’espère”, tout en indiquant qu’il ne voulait plus entendre parler du biathlon dans les années à venir comme l’indique dir.bg.

Au centre des attaques, Ekaterina Dafovska a décidé de commenter et de répondre au biathlète bulgare tout en lui rejetant la faute de cet imbroglio.

“Aucune fédération ne fonctionne seule, j’ai donc neuf personnes au conseil d’administration. Ce conseil prend toutes les décisions. Elles ne sont jamais prises seules.”

“Je ne suis pas surprise qu’Anev s’en prenne à moi directement. En 2013, il a annoncé son désir de s’entraîner hors de l’équipe. Les problèmes ont commencé lorsqu’il s’est opposé à son entraîneur.”

NDLR : Il y a quelques années, Krasimir Anev était en froid avec son entraîneur Nikolay Zakharov et avait déjà menacé de tout arrêter s’il n’était pas remplacé. Georgi Fartunov prendra finalement les rênes de l’équipe.

“Nous avons essayé de le contacter pendant une semaine mais il ne décroche pas son téléphone et ne répond pas aux appels. Je n’ai aucun problème personnel avec Krasimir Anev, contrairement à lui”, s’est exprimée la championne olympique de Nagano.

C’est sur cette fin tumultueuse que Krasimir Anev quitte le monde du biathlon. Grande figure de la discipline dans son pays, le Bulgare de 33 ans aura réussi quelques beaux coups d’éclats durant sa carrière : champion d’Europe à Minsk l’an dernier, une dizaine de top 10 en Coupe du Monde avec une quatrième place sur la mass-start d’Oberhof en 2015 comme meilleure performance. Une multitude de podiums sur le circuit inférieur et une 26e place au classement général de la Coupe du Monde 2016/2017.

Le champion bulgare rejoint la liste des jeunes retraités qui n’arrête pas de s’allonger depuis la fin de la dernière saison.

Crédit photo : Andrei Ivanov

Auteur

Romain LB

Romain LB

Créateur du groupe Facebook Martin Fourcade Live et co-fondateur de Biathlon Live

Commenter

Biathlon Live

GRATUIT
VOIR