fbpx
Coupe du Monde

Ostersund – Tiril Eckhoff ne lâche rien !

Treizième victoire de la saison pour Tiril Eckhoff qui se rapproche du record de Magdalena Forsberg. D. Wierer 2ème et I. Tandrevold 3ème privent A. Chevalier-Bouchet du podium (4ème).

Tiril Eckhoff en patronne.

Mais où s’arrêtera t-elle ? L’ogre norvégienne de la saison, Tiril Eckhoff, non contente de s’être assurée le gros globe la semaine dernière à Nove Mesto, a encore une fois brillé sur son exercice favori, le sprint. Malgré une erreur (la seule) sur son tir debout, elle a fait parler la poudre dans le dernier tour pour aller s’imposer avec 2.5 secondes d’avance sur sa dauphine italienne Dorothea Wierer.

Dépossédée de son gros globe par Eckhoff, la Transalpine a longtemps cru tenir sa deuxième victoire de la saison grâce à un 10/10 et une première place rapidement acquise (dossard 6). Première menace Norvégienne, Ingrid Tandrevold (10/10) venait échouer à 4.2 secondes (3ème place finale +6.7 sec.) de « Doro ». Mais une seconde « Norge » allait lui être fatale. Il faut dire que la nouvelle vainqueur du général n’est pas venue en Suède pour prendre des vacances.

Tiril Eckhoff remporte donc sa treizième victoire de la saison, son septième sprint consécutif et se rapproche du record de Magdalena Forsberg et ses quatorze victoires individuelles en une saison. Il lui reste deux courses pour égaler voire dépasser cette performance. Autre performance, mais plus inattendue, celle de l’ancienne star du ski de fond Suédois Stina Nilsson, passée au biathlon cette saison. Pour sa première course en Coupe du Monde après un passage par l’IBU Cup, la Suédoise a terminé dans les points, à la 26ème place (+55.9 sec.) avec un 9/10. Prometteur pour la suite quand on sait qu’elle n’avait pas réalisé une pareille performance sur le second circuit mondial.

Les bleues placées pour la poursuite.

Bonne nouvelle, les six Françaises engagées sur ce sprint seront présentes sur la poursuite de samedi. Et quatre d’entre-elles pourront même espérer jouer quelque chose d’intéressant sur cette course. Anaïs Chevalier-Bouchet bien sûr, quatrième (9/10 +15.4 sec.) et qui s’élancera avec une quinzaine de secondes de retard sur Eckhoff. La jeune maman fait une belle opération au passage pour conserver sa place dans le top 10 du général à la fin de la saison. Non loin d’elle, s’élancera sa petite sœur. Chloé Chevalier, auteure d’un 10/10 a pris la douzième place du sprint (+26.7 sec.). Mais avec trente et une biathlètes sous la minute, la lutte sera serrée.

Anaïs Chevalier - Kevin Voigt
© Kevin Voigt

Un combat auquel pourront se mêler Julia Simon et Anaïs Bescond. La Savoyarde, 22ème (+49.6 sec.) a été trop pénalisée par son tir avec une faute à chaque passage. Anaïs Bescond, elle, n’a commis qu’une seule faute mais devra se contenter de la 25ème place (+55.2 sec.). Poursuite il y aura donc pour les deux dernières françaises mais avec peu d’ambitions au programme. Respectivement 56ème et 58ème, Lou Jeanmonnot (9/10 +1.37.1 min.) et Justine Braisaz-Bouchet (6/10 +1.44.1 min.) s’élanceront dans les dernières concurrentes.

Replay de la course
Résultats complets de la course :
C73B_v2-1

Crédit photo : Soelzer via Kevin Voigt