fbpx
Coupe du Monde

Nove Mesto | Johannes Boe : “Rien ne fonctionne”

Seulement neuvième hier avec deux fautes sur son tir couché, Johannes Boe est en plein doute. Le changement de carabine juste avant les Mondiaux n’a rien changé.

Johannes Boe dans la difficulté

Johannes Boe ne s’en sort toujours pas avec son tir. Hier encore, le Norvégien a été mis en difficulté devant les cibles. Deux fautes d’entrée sur le couché. 300 mètres supplémentaires pour voir une nouvelle fois les espoirs de victoire et de podium s’envoler. Parfait sur ses cinq dernières balles, il arrivera, comme à son habitude, à limiter la casse en piste même si le numéro un mondial avait un peu moins de marge comparé à la semaine dernière.

Au final, Johannes Boe termine au neuvième rang à 37 secondes de Quentin Fillon Maillet, vainqueur pour la deuxième fois de l’hiver. Avec cette contre-performance, il perd les commandes du général virtuel, quatre points à présent derrière son coéquipier Sturla Holm Lagreid. Alors que la lutte pour le gain du général ne fait que s’accélérer, le porteur du dossard jaune semble dans une impasse avec son tir…

“Je fais de mon mieux, mais rien ne fonctionne en ce moment. Je peux faire un 5/5 puis un 3/5. C’est juste ennuyeux. Le tir couché devrait être si facile. J’envie le 90% du reste du peloton qui met toujours les cinq balles au couché.”

“C’est pesant en ce moment quand je suis si peu sûr de moi avant de tirer et que je fais quelques fautes dès le début et que la course est déjà finie”, Johannes Boe au micro de NRK.

Crédit photo : Soelzer via Kevin Voigt
Un changement qui n’apporte pas satisfaction

Surtout, son changement de carabine juste avant les Mondiaux n’a pas répondu à ses attentes. À 85% de réussite, il reste sur sept courses individuelles avec au moins deux fautes. Le Norvégien n’a toujours pas identifié le problème et la cause de ces tirs compliqués. Le doute s’installe de plus en plus dans sa tête…

“Au début, je pensais que nous avions besoin de plus de courses avant de voir si c’était une bonne ou une mauvaise chose ce changement. J’ai toujours eu un bon feeling, mais je commence à me poser des questions maintenant. Il y a des choses à changer sur mon tir couché.”

Crédit photo : Soelzer via Kevin Voigt

Commenter