fbpx
IBU Cup

Obertilliach – Nouveau podium pour Hugo Rivail

Derrière un Philipp Nawrath impérial, Hugo Rivail décroche son deuxième podium consécutif en IBU Cup, troisième du sprint. L’Allemand prend une option pour le général.

Deux jours après sa victoire sur l’individuel court, Hugo Rivail monte à nouveau sur le podium. Solide au tir, 10 sur 10, le Savoyard réalise une nouvelle fois une course très rapide sur les skis, 10e temps. Au final, le natif d’Albertville accroche une très belle 3e position sur l’avant-dernière course individuelle de l’hiver.

En remportant sa troisième course individuelle en IBU Cup cette saison, Philipp Nawrath prend une sérieuse option sur le gros globe. Impérial sur les skis comme au tir, tir sans-faute et meilleur temps de ski, l’Allemand s’impose sans grande difficulté.

Avec une faute sur son tir debout, Aleksander Fjeld Andersen termine le sprint à 27,2 secondes de la victoire. L’aîné Andersen aurait sans doute espéré faire reculer l’adversaire numéro un de son frère, mais l’Allemand était aujourd’hui tout simplement meilleur.

Fait plutôt rare pour le souligner, il y a sur ce sprint deux égalités dans la cérémonie des fleurs. Deux égalités Norvégo-Allemandes ! Erlend Bjoentegaard et Justus Strelow prennent la quatrième place et Domic Schmuck et Filip Fjeld Andersen la sixième.

Le général quasi joué !

Avec sa victoire du jour, Philipp Nawrath compte désormais 13 points d’avance sur Filip Fjeld Andersen (6e) et 22 sur Sivert Guttorm Bakken (8e). Après retrait des trois plus mauvais résultats, cet écart monte à 30 et 38 points. Autant dire que l’Allemand devrait remporter cet hiver le général IBU Cup.

Du bon et du moins bon chez les Bleus

Auteur d’une faute sur son tir couché, le jeune Rémi Broutier réalise une course convaincante. Le Haut-Savoyard termine ce sprint en 28e position.

Course difficile sur les skis pour Guillaume Desmus, le tricolore 64e avec une seule erreur face aux cibles. Bien parti dans le premier tour, Martin Bourgeois République a accusé le coup de ses quatre tours de pénalité dans la dernière boucle. Le Jurassien se classe finalement 87e.

Présents sur la start-list, Sébastien Mahon et Oscar Lombardot n’ont finalement pas pris le départ de ce sprint.

Classement complet :
C77D_v1

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter