fbpx
Coupe du Monde

Hochfilzen | Victorieuse, Roeiseland conforte sa première place au général !

Grâce à sa victoire aujourd’hui sur la mass start, Roeiseland redémarrera en janvier avec le dossard jaune de leader de la coupe du monde.

Pour cette première mass start de la saison, les pronostics d’avant course ne pouvaient faire ressortir qu’une seule biathlète, tellement la densité dans ce circuit féminin est forte. Le premier tir a cependant permis un bon premier écrémage avec un groupe de tête de dix biathlètes.

Marte Olsbu Roeiseland, championne du monde en titre de la mass start et leader du classement général de la coupe du monde n’a pas toujours fait la course en tête, notamment après sa faute sur le deuxième couché où elle ressort au-delà de la dixième place. Mais au fil des kilomètres et de ses deux pleins aux debout, elle reprend les rênes. Pas inquiétée dans le dernier tour, c’est Tiril Eckhoff et Dorothea Wierer qui jouent des coudes pour la 2e place et pour ne pas se faire reprendre par le groupe en chasse, composé de Marketa Davidova, Denise Herrmann et Elvira Oeberg. Bien plus forte depuis le début de saison sur les skis, Eckhoff décroche logiquement Wierer avant la ligne d’arrivée. 

Un seul 20/20

Aujourd’hui, il aura fallu réaliser au minimum un 19/20 pour jouer en tête. Le seul 20/20 de cette mass start est attribué à la jeune allemande Janina Hettich, 24 ans, qui clôture ce top 10, pour sa première mass start en carrière. 

Hanna Oeberg loin

C’est Hanna Oeberg qui perd gros pour le classement général de la coupe du monde. Avec quatre fautes, dont deux sur le dernier tir, la suédoise 2mondiale au départ de la course, termine loin de la tête, à la 12e place. 

Et du côté des françaises …

Nous avons longtemps vu Justine Braisaz-Bouchet dans le groupe de tête, mais c’est Julia Simon qui termine première française. N’ayant malheureusement pas réussi dans le dernier tour à s’inviter sur la cérémonie des fleurs, Julia termine septième.

Julia Simon – EXPA/Adelsberger via VOIGT Fotografie

Avec un 17/20 dont 3 fautes sur les tirs debout, Justine finit 11e à 58 secondes de la tête. Également à 17/20 mais avec deux fautes directement sur le premier tir, Anaïs Bescond ne pouvait espérer un meilleur résultat que la 18e place aujourd’hui.
Passée complètement à côté de son dernier tir debout, Anaïs Chevalier-Bouchet s’inflige trois tours de pénalité, ajoutés aux 300m supplémentaires déjà parcourus après le premier tir… Elle termine ainsi 22e. 15/20 c’est également le score de sa sœur Chloé Chevalier, qui, pour sa première mass start en carrière termine 27e. Caroline Colombo, 41e au classement général est la seule française ne figurant pas dans la start liste de cette mass start.

Classement final de la mass start Dames d’Hochfilzen
Mass-Start-Dames-Hochfilzen-2020

Crédit photo : VOIGT / Kevin Voigt

Commenter