fbpx
Coupe du Monde

Hochfilzen – Dzinara Alimbekava confirme

Dzinara Alimbekava - Adelsberger/EXPA Pictures via VOIGT Fotografie

Passée tout près de son premier podium individuel en carrière sur la poursuite de Kontiolahti, Dzinara Alimbekava remporte le sprint du jour. Julia Simon termine sixième.

Après deux premiers week-ends en Finlande lors desquels elle réalise ses meilleures performances individuelles avec 3 tops 10, Dzinara Alimbekava prouve aujourd’hui que ce n’était pas qu’un coup d’éclat. Pour rappel, Dzinara Alimbekava était du relais biélorusse féminin paré d’or lors des JO de PyeongChang. La Biélorusse réalise aujourd’hui encore une course solide. Deux passages au tir soldés à chaque fois d’un sans-faute ajouté à sa vitesse sur les skis, le dixième temps du jour, et voilà sa première victoire individuelle acquise. Les arrivées un peu plus tardives de Tiril Eckhoff, Franziska Preuss et Marte Olsbu Roeiseland ne leur permettront pas de battre le chrono de la jeune biélorusse.

Vainqueur de la poursuite de Kontiolahti après un début d’hiver compliqué, Tiril Eckhoff (9/10) passe à une balle du doublé. Avec 150 mètres supplémentaires, elle termine ce sprint à la deuxième place à 8,5 secondes de Dzinara Alimbekava et jouera à coup sûr la victoire sur la poursuite dimanche. Elle ne sera pas la seule à partir en chasse sous les 10 secondes. En effet Franziska Preuss, rapide sur les skis et elle aussi à 9/10 derrière la carabine, s’est offert son premier podium individuel de l’hiver.

Crédit photo : EXPA/Adelsberger via VOIGT Fotografie

Marte Olsbu Roeiseland et Marketa Davidova, elles aussi avec une cible non blanchie, prennent respectivement la quatrième et cinquième place du jour.

Öberg et Herrmann en difficulté, du mieux pour Wierer

Du côté des prétendantes au gros globe cette course relance encore un peu plus une bataille déjà bien indécise. Porteuse du dossard jaune, Hanna Öberg n’était que l’ombre d’elle-même sur les skis. Trente-deuxième temps à près d’une minute de celui de Tiril Eckhoff. la Suédoise s’est de plus infligée deux tours de pénalité. Elle termine finalement la course en 29e position et laisse beaucoup de points s’envoler et grille un premier joker.

À l’image de son second week-end finlandais, Denise Herrmann ne semble pas trouver la solution en ce début d’hiver. Trois cibles non blanchies, treizième temps de ski et une 32e place à l’arrivée. La course au gros globe n’est pas encore perdue mais les jokers commencent à s’envoler.

En difficulté sur les skis depuis le début de saison, Dorothea Wierer, toujours aussi rapide au tir, voit l’éclaircie pointer le bout de son nez. Avec une faute sur le pas de tir l’Italienne se classe 8e, juste derrière sa compatriote Lisa Vittozzi (10/10).

Crédit photo : EXPA/Adelsberger via VOIGT Fotografie

Julia Simon seule Française dans le top 20

Belle performance à ski de la part de la biathlète des Saisies. Malheureusement pénalisée à deux reprises sur le pas de tir, Julia Simon n’a rien lâché en vue de la poursuite de dimanche. Très rapide avec le deuxième meilleur temps à moins d’une seconde de Tiril Eckhoff, elle arrache la cérémonie des fleurs. Elle est la seule biathlète à terminer dans le top 10 avec deux pénalités.

Grise mine pour les autres Françaises

Avec une course rallongée de 300 mètres elle aussi, Anaïs Bescond n’a pas su exprimer pleinement ses qualités de skieuse et termine 30e de ce sprint. Malgré un bon temps de ski, les quatre erreurs derrière la carabine d’Anaïs Chevalier-Bouchet ne lui ont pas permis de rééditer sa performance du second sprint de Kontiolahti. L’Iséroise prend la 34e place. Deux fautes sur le pas de tir et un temps de ski en retrait par rapport à ses coéquipières, Caroline Colombo termine ce sprint 35e. Un sprint très compliqué au tir pour Justine Braisaz-Bouchet, malgré un temps de ski très correct. La Savoyarde s’inflige 600 mètres supplémentaires pour terminer finalement à la 43e place. Mais la biathlète des Saisies ne réalise pas la moins bonne performance au tir des tricolores puisque celle-ci est à mettre au crédit de Chloé Chevalier avec un 4/10. La plus jeune des sœurs Chevalier ne prendra pas le départ de la poursuite dimanche en terminant loin de la 60e place, 97e du jour. Difficile également de la voir au départ du relais féminin de demain.

Résultats complets :
sprint-dames

Crédit photo : Adelsberger/EXPA Pictures via VOIGT Fotografie

Commenter