fbpx
Championnats du Monde

Pokljuka – Sturla Holm Laegreid : « J’étais un peu stressé »

Découvrez les réactions des quatre relayeurs Norvégiens médaillés d’or sur le relais mixte des Mondiaux à Pokljuka.

Propos recueillis par l’IBU :
Sturla Holm Lægreid

« J’étais un peu stressé avant le départ. D’être avec de si bons coéquipiers je ne devais pas me rater. J’étais très calme sur le pas de tir, je n’ai eu besoin que d’une balle de pioche. Je suis très satisfait d’avoir lancé Johannes en bonne position.« 

« J’avais une petite avance après le premier tir. Je m’étais préparé à cette éventualité ce qui m’a permis de ne pas stresser, de garder de l’avance et d’aller à mon rythme. J’ai gardé de l’énergie pour le dernier tir et le dernier tour.« 

Johannes Boe

« Je n’aurais jamais changé de carabine avant les Mondiaux si je n’étais pas sûr que ça serait pour du mieux. Je me suis entraîné avec et j’ai senti que c’était les bons changements à effectuer.« 

« Sur un relais comme celui-ci, c’est toujours bien de prendre de l’avance pour les coéquipiers. Chaque seconde te permet de gagner du temps sur une éventuelle balle de pioche.« 

« Je ne sais pas comment j’ai fait cette toute première erreur. J’aurais dû tirer à 5 sur 5. J’ai pris la balle de pioche, me suis relâché, l’ai mise dans la cible et suis reparti sur la piste.« 

Tiril Eckhoff

« Je suis très contente car j’étais très stressée aujourd’hui. J’ai fait du footing ce matin avec les garçons pour nous relaxer et mettre en place notre stratégie. Johannes a pris beaucoup d’avance, c’était super pour moi.« 

« Dans un tel relais il faut toujours être sur un bon rythme. J’ai commencé tranquille et je me suis réveillée par la suite pour faire une bonne fin de course.« 

Marte Olsbu Roeiseland

« Ce n’était pas une bonne fin de course. Sur le debout j’ai utilisé pas mal de balles pioche et ce n’était pas une sensation géniale. Mais j’ai blanchi toutes les cibles et je suis heureuse de faire partie de cette équipe avec de tels coéquipiers qui m’ont donné le relais avec de l’avance. Je suis très heureuse de cette médaille d’or.« 

« Je suis très heureuse de cette course et maintenant il faut regarder devant car ce n’est que le début des Mondiaux. C’est long et il faut rester concentrer. En espérant que la météo soit meilleure !« 

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter