fbpx
Championnats du Monde

Pokljuka – Ponsiluoma en or, les bleus régalent

Martin Ponsiluoma a créé une petite surprise en s’emparant du titre sur le sprint. Une course folle où les bleus Simon Desthieux et Émilien Jacquelin sont allés chercher les deux autres médailles.

Ponsiluoma mate les favoris.

Après un round d’échauffement sur le relais mixte, les biathlètes masculins se retrouvaient aujourd’hui pour la première course individuelle. Un sprint complètement fou, même si en passant la ligne d’arrivée en première position avec le dossard six, Martin Ponsiluoma avait déjà verrouillé le titre et sa première victoire individuelle par la même occasion. Mais ça, personne ne le savait encore à ce moment là.

Auteur d’un sans faute et du sixième temps de ski, le Suédois va voir tous les favoris se casser les dents sur son temps de référence. Premier d’entre eux, Sturla Holm Laegreid, malgré un 10/10, s’effondrait sur le dernier tour (7ème +25.7 sec.). Tarjei Boe (9ème +28.2 sec.) et Sebastian Samuelsson (7ème +23.4 sec.) avec une une faute chacun sur le debout n’inquiétaient pas non plus Ponsiluoma.

Martin Ponsiluoma
© Kevin Voigt

Et l’ogre du biathlon ? Malgré un temps sur les skis stratosphériques, Johannes Boe commettait deux fautes dès le tir couché et voyait ses rêves de titre s’envoler. Une cinquième place au final (8/10 +22.5 sec.) et une porte grande ouverte que son compatriote Johannes Dale ne saisirait pas également (4ème à 9/10 +22.4 sec.).

Quatre bleus dans le top 15 .

La menace pour le Suédois était donc à chercher du côté d’une autre nation et cocorico… elle venait des bleus ! Pourtant, c’était loin d’être gagné pour les tricolores après un début de course compliqué. Partis dans les premiers dossards, Quentin Fillon-Maillet et Émilien Jacquelin commettaient une faute chacun sur le couché quand les 5/5 des favoris s’empilaient. Mais après un tir debout parfait, les deux Français pouvaient envisager la médaille.

LES 🇫🇷 FONT DÉJÀ LE SHOW ! 🥈🥉 Très solide sur les skis et sur le pas de tir avec un 🔟/🔟, Simon Desthieux prend une…

Publiée par Équipe de France de Biathlon sur Vendredi 12 février 2021

Troisième et quatrième temps de ski, le binôme tricolore n’allait pas connaître le même destin. La médaille de bronze pour « Mimille » (+12.9 sec.) et la sixième place pour le « Morbac » du Jura (+23.9 sec.). Une breloque que le Villardien est allé chercher grâce à un tir éclair (deuxième temps) même s’il a du descendre d’une marche en fin de course.

Une politesse qu’il a du céder à son compatriote Simon Desthieux. Parti dossard 62, le coureur de l’Ain a réalisé la course parfaite pour remonter sur son premier podium individuel depuis plus d’un an et au meilleur des moments. Auteur d’un 10/10 et d’un dernier tour solide comme il en l’habitude, Simon Desthieux est donc allé chercher la médaille d’argent (+11.2 sec.) pour le plus grand bonheur du staff bleu qui plaçait deux de ses biathlètes sur la boite.

Une performance collective réhaussée par la sixième place de Quentin Fillon-Maillet donc mais aussi la quatorzième d’Antonin Guigonnat (9/10 +49 sec.). Seul Fabien Claude est passé à côté de sa course dans le clan français avec une 41ème place (7/10 +1.46.0 min.). Au final dix-sept athlètes se tiennent en moins d’une minute avec quatre tricolores au sein de ce groupe. La poursuite de dimanche s’annonce déjà passionnante !

Replay de la course
Résultats complets de la course :
C73B_v2

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter