Courses intersaison

Sjusjoen – Quintuplé norvégien mené par Sivert Guttorm Bakken

Le prometteur Sivert Guttorm Bakken a remporté le sprint de Sjusjoen en devançant tous les cadors. Quentin Fillon Maillet, premier Français, est sixième.

La “manita” norvégienne

Un partout entre les Français et les Norvégiens aujourd’hui à Sjusjoen. Après la belle victoire de Julia Simon à l’heure du déjeuner, les Scandinaves ont terminé en beauté cette première journée de compétition en monopolisant les cinq premières places du sprint.

13.11.2021, xkvx, Season Opening Sjusjoen – Sprint Men, v.l. Sivert Guttorm Bakken (Norway)

Avec en tête, un garçon qu’on voit de plus en plus venir, Sivert Guttorm Bakken. Brillant chez les jeunes, troisième du général IBU Cup l’an dernier, le natif de Lillehammer a une fois de plus montré tout son potentiel ce samedi en remportant une course de haut niveau. Adroit derrière la carabine (10/10), il fera le travail en piste pour devancer de 9.5 secondes son coéquipier en équipe B norvégienne Haavard Gutuboe Bogetveit. Dossard 10 sur les épaules, le Norvégien de 29 ans a gardé un long moment le premier temps provisoire. Il aura fallu attendre le dossard 70 de Sivert Guttorm Bakken pour voir un changement de leader, définitif.

Derrière, on retrouve trois noms bien connus. Tout d’abord Tarjei Boe, sur la dernière marche du podium. Auteur d’une faute au couché, il se rattrapera parfaitement au debout. Seulement septième à la sortie du pas de tir, il lâchera les chevaux dans la dernière boucle pour finalement se faire une place dans les trois premiers. Johannes Dale (10/10) et Erlend Bjoentegaard (9/10) complètent le top 5 du jour à moins de 20 secondes de la tête.

13.11.2021, xkvx, Season Opening Sjusjoen – Sprint Men, v.l. Sturla Holm Laegreid (Norway)

Si Johannes Boe, malade, n’est pas présent ce week-end, son dauphin au général de la Coupe du Monde est bien là ! Sturla Holm Laegreid a réalisé une entrée en matière timide, seulement vingtième avec une erreur au couché. La sensation de la dernière saison a peut-être besoin de quelques courses pour retrouver le rythme.

Trois Français dans les dix

Si les Bleus n’ont pu résister à l’armada norvégienne, il y a tout de même de bons enseignements à tirer de cette course. Tous les deux fautifs à une reprise sur le pas de tir, Quentin Fillon Mailllet et Simon Desthieux se classent respectivement sixième et neuvième. Le Jurassien est notamment crédité du quatrième temps de ski du jour. Des regrets mais de l’optimisme pour Émilien Jacquelin. Blessé à la main gauche durant sa préparation, le Villardien, en forme sur les skis (meilleur temps du jour), se présentait sur le tir debout avec une dizaine de secondes d’avance. Malheureusement, il ratera le coche à deux reprises. 300 mètres supplémentaires sur l’anneau de pénalité qui le feront reculer au huitième rang. Course plus compliquée en revanche pour Fabien Claude et Antonin Guigonnat. Tous les deux à trois fautes, ils terminent à la vingt-sixième et trente-et-unième place.

13.11.2021, xkvx, Season Opening Sjusjoen – Sprint Men, v.l. Antonin Guigonnat (France)

Place à une mass-start demain !

Résultats complets

Crédit photo : Kevin Voigt

CYCLES ET SPORTS

2 Commentaires