Courses intersaison

Sjusjoen – La victoire pour Julia Simon

Julia Simon s’est offert la course parfaite et s’est imposée devant Marte Olsbu Roeiseland et Tiril Eckhoff sur le sprint de présaison organisé à Sjusjoen. Chloé Chevalier, quatrième, réalise elle aussi une belle performance et confirme le bon niveau de préparation général de l’équipe de France.

Les grands noms du biathlon féminin étaient bien au rendez-vous ce samedi à Sjusjoen. Course de référence avant l’entame de la saison dans deux semaines à Ostersund, ce premier sprint sur neige a tenu les spectateurs en haleine jusqu’au soixante-dix-huitième dossard.

Julia Simon, première à la faveur d’un tir parfait, devance finalement de 3 secondes Marte Olsbu Roeiseland, dernier nom sur la liste de départ. Tiril Eckhoff complète ce podium, annonciateur des favorites de la saison.

13.11.2021, xkvx, Season Opening Sjusjoen – Sprint Women, v.l. Julia Simon (France)

Julia Simon : “Mon tir se stabilise vraiment”

Cela s’est joué à une balle : avec un beau 10/10, Julia Simon prend l’ascendant sur sa dauphine, Marte Olsbu Roeiseland, qui laisse échapper une balle sur le tir debout. Un tir parfait qu’elle n’avait plus réalisé en compétition officielle depuis 2018 et qui la place sur la plus haute marche du podium, aucune autre athlète du top 5 n’ayant réussi à l’imiter sur le pas de tir. “Ça fait quelque temps que j’ai l’impression que mon tir se stabilise vraiment”, confirme la Française en zone mixte, régulièrement en difficulté sur le tir couché les saisons précédentes. Et de donner le ton pour la saison qui s’annonce : “Ça permet de prendre les bons repères pour la Coupe du Monde qui débute bientôt.”

Les Françaises et les Norvégiennes en force

Les favorites de la Coupe du Monde n’ont pas déçu à l’occasion de cette première répétition générale : les Norvégiennes Eckhoff, vainqueure du gros globe la saison passée et détentrice du dossard rouge de la spécialité, et Roeiseland, deuxième au classement général, ont largement répondu présentes sur le tir et sur les skis.

Femsteinevik, aperçue en fin de saison sur le circuit de la Coupe du Monde l’an dernier, réalise elle aussi une belle performance en sécurisant la cinquième place.

13.11.2021, xkvx, Season Opening Sjusjoen – Sprint Women, v.l. Marte Olsbu Roeiseland (Norway), Tiril Eckhoff (Norway)

Outre Julia Simon et Chloé Chevalier, la France compte deux autres biathlètes dans le top 15 : Anaïs Bescond se classe septième malgré une faute. Justine Braisaz-Bouchet, plombée par deux fautes sur le deuxième tir, se place juste au-delà du top 10, à la onzième place, grâce un excellent temps de ski.

Anaïs Chevalier-Bouchet, de retour de maladie, finit quarante-cinquième avec quatre fautes et des difficultés sur les skis.

Chloé Chevalier : “Trouver de la fraîcheur pour tenir jusqu’au bout”

Au pied du podium, la Française Chloé Chevalier réalise aujourd’hui une performance sans précédent au niveau international chez les seniors en participant à sa première cérémonie des fleurs et savoure pleinement sa quatrième place : “Quand je vois les 3 devant, ça fait plaisir d’être là. ” La biathlète iséroise décroche le sixième temps de ski malgré une piste difficile et une perte de vitesse sur la fin de course : “La piste est très dure, il a neigé cette nuit et ça brassait un peu. J’ai eu du mal à terminer la course, je perds du temps sur Julia dans le dernier tour.”

13.11.2021, xkvx, Season Opening Sjusjoen – Sprint Women, v.l. Chloe Chevallier (France)

Mais la petite sœur d’Anaïs Chevalier-Bouchet ne perd pas de vue le positif pour autant : “Il y a beaucoup de cases cochées aujourd’hui. Ça fait du bien de commencer la saison comme ça, j’avais à cœur de bien attaquer la saison après avoir été dans le dur ces dernières semaines.” Et elle pense déjà à la prochaine fois : “Il faudra juste réussir à trouver un peu de fraîcheur pour tenir jusqu’au bout cette fois-ci.”

Résultats complets

Crédit photo : Kevin Voigt

CYCLES ET SPORTS