fbpx
Courses intersaison

Sjusjoen – Dorothea Wierer en patronne

Dorothea Wierer a réalisé la course parfaite aujourd’hui pour s’imposer sur la mass-start de Sjusjoen. En grande forme sur les skis et facile derrière sa carabine, l’italienne devance Denise Herrmann et Marte Olsbu Roieseland.

Copie parfaite pour Dorothea Wierer

Allons-nous avoir un nouvel hiver dominé par les italiennes ? Lisa Vittozzi vainqueur hier sur le sprint, Dorothea Wierer lui a emboîté le pas aujourd’hui en signant une magnifique victoire sur la première mass-start de la saison.

La tenante du gros globe de la Coupe du Monde a tenu une copie parfaite jusqu’à la ligne d’arrivée. En grande forme sur les skis, elle a donné le tempo tout au long de la course. Puis l’italienne a fait exploser ses adversaires les unes après les autres sur le pas de tir. Sa compatriote Lisa Vittozzi en a payé le prix fort sur le premier tir debout avec 3 fautes. Il ne restait plus que Denise Herrmann, absente la veille, pour contrarier ses plans. Mais la gâchette italienne fera parler la poudre et ressortira seule en tête pour entamer la dernière boucle, alors que l’allemande se rajoutait 150m supplémentaires. Un dernier tour en mode décrassage pour “Doro” qui s’imposera finalement avec 5 secondes d’avance sur Denise Herrmann (19/20) et 8 secondes sur Marte Olsbu Roieseland (19/20). La norvégienne, qui lâchera une balle sur son 3e tir, se fera déposer dans les derniers mètres par la deuxième du jour.

Un succès en patronne pour Dorothea Wierer, qui semble prête à défendre sa place de numéro une mondiale cet hiver.

Franziska Preuss (19/20) également en vue sur cette mass-start, et Tiril Eckhoff (18/20) complètent le top 5. Lisa Vittozzi termine au 12e rang, 1 minute 20 derrière sa coéquipière.

Anaïs Bescond première française

À l’image d’hier, les françaises ont été en retrait aujourd’hui. Impeccable et dans le groupe de tête après les deux premiers tirs, Anaïs Bescond n’a pas pu tenir le rythme des leaders dans le 3e tour et s’ajoutera un tour de pénalité sur le premier debout. 18/20 au total pour la jurassienne qui termine 10e, et première française. Une belle course et un bon week-end pour “Nanass” qui se rassure physiquement après sa blessure à son genou gauche qui a gâché une grande partie de sa préparation.

Julia Simon a perdu toute chance de performer dès son premier tir avec deux fautes. La biathlète des Saisies termine finalement 25e (15/20) juste devant Caroline Colombo 26e (18/20). Chloé Chevalier (19/20) et Célia Aymonier (17/20), respectivement 13e et 14e, complètent le bilan tricolore. Justine Braisaz n’était pas au départ.

Résultats complets ici

Commenter