fbpx
IBU Cup

Brezno-Osrblie | Le relais dames pour la Russie

Comme à Arber, le relais féminin russe s’impose devant les Suédoises et les Allemandes. Les Françaises terminent cinquièmes.

Un dernier tir complètement fou

La Russie continue de dominer les relais féminins en IBU Cup. Déjà vainqueures à Arber mi-janvier, les Russes se sont une nouvelle fois imposées ce jeudi à Brezno-Osrblie après une fin de course à rebondissements.

Anastasiia Ergorova se présentait seule en tête sur le dernier tir avec 30 secondes de marge sur l’Allemagne. Une avance confortable, mais la Russe allait tourner à deux reprises sur l’anneau de pénalité pour relancer totalement cette fin de course. Problème, les autres nations n’en profiteront pas. Un tour pour Marion Deigentesch, un également pour la Norvégienne Karoline Erdal. Pourtant quatrième à 55 secondes de la tête de course, c’est finalement la Suédoise Anna Hedstrom qui ressortait en tête après avoir effectué elle aussi un anneau de pénalité.

4.8 secondes d’avance sur Anastasiia Ergorova, la Suédoise ne pourra résister à la Russe dans la dernière boucle. Malgré cette grosse frayeur sur le dernier tir, la Russie s’impose 9.4 secondes devant la Suède et 26.5 devant l’Allemagne. Au pied du podium, on retrouve les Norvégiennes, reléguées à 1 minute 38.

À noter que Stina Nilsson participait à son premier relais. Placée en tant que deuxième relayeuse, elle ira malheureusement se rajouter 150 mètres supplémentaires sur son debout alors qu’elle menait la course. Deuxième au final avec ses coéquipières, elle s’offre un premier podium dans sa nouvelle discipline.

Les Françaises cinquièmes

Matinée compliquée pour les Françaises. Composé de Gilonne Guigonnat, Caroline Colombo, Camille Coupé et Lou Jeanmonnot, le relais français n’a jamais été en mesure de jouer devant. Déjà 1 minute 24 de retard après le premier passage de Gilonne Guigonnat, l’écart montera à 4 minutes avant le dernier tir de cette course. Parfaite sur ces cinq dernières balles et profitant des grosses craquantes à l’avant, Lou Jeanmmonot réduira l’écart à 2 minutes 26 en franchissant la ligne d’arrivée. Deux tours et neuf pioches au total, les Françaises prennent la cinquième place juste devant les Ukrainiennes.

Seulement sept nations ont terminé la course, contre treize alignées au départ.

Résultats complets :
C73C_v1-1

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter