fbpx
IBU Cup

Arber | Du mieux pour Stina Nilsson

Stina Nilsson - DEUBERT / BILDBYRÅN

48e hier de l’individuel court en IBU Cup, l’ex-star du ski de fond, Stina Nilsson, prend peu à peu ses marques en tant que biathlète.

Petit à petit pour Stina Nilsson

Doucement mais sûrement. La semaine dernière à Arber, Stina Nilsson a fait ses débuts sur la scène internationale en tant que biathlète. La Suédoise avait pris tout le monde de court en mars dernier en annonçant quitter le monde du fond pour rejoindre celui du biathlon.

Alors qu’elle a effectué une grande partie de sa préparation avec le groupe Coupe du Monde et notamment les sœurs Oeberg, Stina Nilsson était alignée jeudi dernier sur le sprint d’Arber en IBU Cup, sa première course à l’internationale. Malheureusement pour la championne olympique de PyeongChang, les débuts seront difficiles avec une lointaine 99e place. Si elle commettra cinq erreurs face aux cibles, on sera surtout surpris par un temps de ski très loin de ses standards (54e temps à 1 minute 39 de Valeriia Vasnetcova). Une entame difficile mais du “soulagement” pour Stina Nilsson, forcément très attendue et surveillée de près pour cette première, qui n’a pas oublié d’indiquer que sa plus grande force en tant que fondeuse était le style classique.

Crédit photo : IBU

Deux jours plus tard, la Suédoise était de nouveau au départ d’un sprint. Quelques progrès se feront déjà ressentir. Une 69e place à la clé, un 7/10 derrière la carabine et un 41e temps de ski à 1 minute 09 de Tatiana Akimova.

Sélectionnée pour la deuxième semaine d’IBU Cup à Arber, Stina Nilsson s’élançait hier sur un individuel court de 12.5 kilomètres, et avec pour la première fois 20 cibles à blanchir. Malgré cinq fautes (toutes sur son tir couché), elle confirmera sa montée en puissance. Elle franchira la ligne d’arrivée en 48e position avec le 15e temps de ski. Du mieux pour la Suédoise qui retrouve peu à peu ses sensations…

“Je n’ai pas eu de bonnes sensations dernièrement. Mais aujourd’hui, c’était vraiment bien pour moi, et c’était génial d’avoir deux tirs debout qui se passent bien”, s’est exprimée Stina Nilsson hier juste après sa course.

Toute nouvelle dans le monde du biathlon, Stina Nilsson continue son apprentissage, doucement mais sûrement, dans sa seconde vie d’athlète. Demain, elle sera au départ d’un sprint. L’occasion de prouver encore sa montée en puissance…

Crédit photo : DEUBERT / BILDBYRÅN

Commenter