fbpx
Divers

Tarjei Boe : “C’est plus un problème de confiance en soi”

Tarjei Boe, sans le moindre succès sur la Coupe du Monde depuis deux ans à présent, a énormément travaillé le tir debout cet été pour y remédier.

Le norvégien, double médaillé sur les derniers mondiaux d’Ostersund, a du mal à trouver l’ouverture et à se frayer un chemin vers la première marche du podium depuis deux saisons à présent. Si son frère Johannes et Martin Fourcade n’y sont pas pour rien, Tarjei Boe a également une autre explication toute trouvée, son faible pourcentage au tir debout.

En effet, le biathlète de 31 ans est tombé a 83% de réussite au cours des deux derniers hivers. Un pourcentage trop faible pour espérer quelques chose. “Vous devez atteindre les 90% si vous voulez avoir une chance de gagner”, déclarait Ola Lunde, expert pour la NRK.

Tarjei Boe aux championnats de Norvège cet automne. © Sondre Eriksen

Tarjei Boe s’est donc remis en question cet été et il a pris les mesures nécessaires pour enfin regoûter à la victoire, qui le fuit depuis décembre 2017…

“Je travaille beaucoup là-dessus. C’est toujours un défi mental de réussir et pas seulement une question d’entrainement. Donc je n’ai pas travaillé 50/50 debout et couché mais plutôt 60/40, voire même 70/30. Pour le moment ça se présente bien a l’entrainement.”

Pourtant, le norvégien croit plus en un problème mental que technique…

“Je dois être plus concentré pour arriver a performer sur les fins de courses. Ce n’est pas tellement un problème de technique mais plutôt un problème de confiance en soi. Et ce n’est pas facile de perfomer sous la pression à l’entraînement.”

Auteur

Romain LB

Romain LB

Créateur du groupe Facebook Martin Fourcade Live et co-fondateur de Biathlon Live

Commenter