fbpx
Divers

Stina Nilsson passe du fond au biathlon

Stina Nilsson AFP - MARTIN OUELLET-DIOTTE

La championne olympique en titre du sprint classique a décidé de quitter le circuit professionnel de fond et de passer au biathlon.

Joli palmarès en fond

Aux Jeux Olympiques de ski de fond 2018 ce ne sont pas moins de quatre médailles remportées par la Suédoise. Une de bronze sur le 30km, deux d’argent sur les relais et surtout une médaille d’or sur le sprint classique.

Également plusieurs fois médaillée aux mondiaux avec notamment deux titres obtenus en relais la Suédoise a remporté la bagatelle de 23 courses individuelles en Coupe du Monde.

Quatrième du général en 2016-2017 puis cinquième en 2018-2019, Stina Nilsson a connu une saison 2019-2020 beaucoup plus compliquée. Blessée l’été dernier aux côtes elle dû mettre un terme à celle-ci à la mi-février.

De bons antécédents de reconversion

Cette soudaine reconversion n’est pas sans rappeler celles de Célia Aymonier, Denise Herrmann mais surtout de sa compatriote Magdalena Forsberg. Après sa reconversion en tant que biathlète, Forsberg a soulevé à six reprises le gros globe de cristal et le tout en le faisant d’affilé ! Sans compter ses 17 petits globes, ses 6 titres mondiaux et 42 victoires en Coupe du Monde. La grande championne qu’est Magdalena Forsberg est même prête à lui donner un coup de main.

Le patron du biathlon Suédoise, Anders Byström est heureux d’une telle nouvelle : “C’est très excitant que l’une des meilleures fondeuses du monde veuille passer au biathlon“.

Un chemin semé d’embûches ?

Désormais la question est : arrivera-t-elle à percer en biathlon ? L’équipe Suédoise ne manque pas de talentueuses jeunes filles déjà bien installées. Avec entre autres Hanna Oeberg, tout juste quatrième du général, sa petite sœur Elvira Oeberg, Linn Persson, Mona Brorsson… etc et en IBU Cup Elisabeth Hoegberg, vainqueur du général, et Ingela Andersson, le parcours s’annonce encore long pour se faire une place en équipe première.

Stina Nilsson a elle-même confirmé l’information sur son compte Instagram :

Source : SVT Sport

Crédit photo : AFP / MARTIN OUELLET-DIOTTE

Auteur

Aymeric

Aymeric

Rédacteur Biathlon Live

Commenter