Coupe du Monde

Soldier Hollow – Éric Perrot : « Je me suis vraiment battu pour cette course »

À seulement 22 ans, Éric Perrot a décroché sa toute première victoire dans la cour des grands sur le sprint de Soldier Hollow. Accompagné d’Émilien Jacquelin sur le podium, le jeune tricolore était plus que ravi de ce premier succès en carrière.

Une victoire qui confirme un très gros potentiel

À peine un an après son premier podium en coupe du monde, Éric Perrot a gravi un échelon de plus en allant s’imposer sur le sprint de Soldier Hollow. « C’est fou après une journée comme hier où c’était tellement dur, explique-t-il au micro de la chaîne l’Équipe. J’ai tout donné. Je me suis vraiment battu pour cette course. Je la cherche depuis un moment. J’ai dit que c’était possible, ça fait un moment que j’en parle. J’y ai pensé tout le dernier tour. Je m’étais promis de ne pas repartir de cette saison sans en avoir gagné une. Je savais que ça allait être très dur. J’ai vu qu’il y avait l’opportunité. Il y a du soulagement, de la joie. Il y a plein de sentiments. »

Eric Perrot (FRA) © Manzoni/NordicFocus.

« Je pense que c’est possible de le sentir mais de le faire c’est encore autre chose. Je suis tellement content de l’avoir fait aujourd’hui. Je suis tellement fier de le faire à deux (avec Emilien Jacquelin, ndlr), de faire le premier doublé de la saison. Cela fait un moment qu’on attend ça les Français. C’est tellement plaisant. »

Des ambitions pour le futur

Demain, Éric Perrot partira logiquement en tête, de quoi croire en une nouvelle victoire sur la poursuite.« J’avais besoin de voir ce que cela faisait d’être devant et ça m’arrive donc je suis tellement content. Les étapes d’après c’est d’y être plus régulièrement donc je vais prendre celle-là et dès demain j’ai une nouvelle chance de pouvoir le faire. Je sais par quoi cela passe. Il va falloir tirer bien, skier vite. Rien de nouveau mais ce sera un nouveau poste, une nouvelle façon d’aborder la course, donc je vais essayer de le faire avec un maximum de concentration. Demain ce sera déjà un nouveau défi vers le futur. »

Eric Perrot (FRA) © Manzoni/NordicFocus

Avec ce résultat, il revient à seulement 12 petits points de Tommaso Giacomel et est plus que jamais dans la lutte pour décrocher le dossard bleu qui récompense le meilleur biathlète de moins de 25 ans. « C’est chouette, ce sont des petits bonus. Mon objectif principal n’est pas forcément là dans le sens où je veux me battre pour essayer de gagner des courses, comme je l’ai fait aujourd’hui. Mais c’est sûr que ce serait une belle récompense de prendre un petit dossard au passage. »

Crédit Photo: Manzoni/NordicFocus