fbpx
Coupe du Monde

Pokljuka – Quentin Fillon Maillet roi de Slovénie

Au terme d’une mass-start de haut niveau, Quentin Fillon Maillet l’emporte pour la première fois de l’hiver. Au finish Benedikt Doll et Johannes Boe complètent le podium. Martin Fourcade 5ème.

Ils sont trois en première ligne au départ de cette mass-start de Pokljuka. Les français, menés par Martin Fourcade, prennent logiquement les rênes de la course dès les premiers mètres. Dossard numéro quatre sur les épaules, Johannes Boe met une petite accélération dans la grosse montée pour rentrer le premier dans le stade.

Johannes part à la faute

Après avoir forcé pour arriver en premier sur son tapis, le scandinave est le premier à faire une erreur et s’ajouter 150 mètres supplémentaires. Les autres favoris ne tremblent pas et blanchissent leurs cinq cibles. Johannes pointe à vingt secondes de la tête de course. Côté français, Émilien Jacquelin, avec deux fautes, quitte l’anneau de pénalité avec une quarantaine de secondes de retard.

Le trio tricolore composé de Simon Desthieux, Quentin Fillon Maillet et Martin Fourcade se relaient en tête de course pour essayer de distancer Johannes Boe. Le scandinave a donc fort à faire pour recoller et doit s’employer pour revenir à l’arrière du groupe des hommes de tête.

La craquante de Simon

Présent dans le groupe de tête, Simon Desthieux n’est pas précis au tir et met trois balles dehors. Autre favori à passer à côté, Tarjei Boe, fait une erreur. Le podium s’éloigne pour les deux hommes. Arrivé en queue de peloton, Johannes Boe réalise le cinq sur cinq mais ressort du pas de tir avec un petit retard. Qu’à cela ne tienne, le scandinave recolle au groupe de tête et ramène avec lui Lukas Hofer et Philipp Nawrath. Sept hommes sont désormais en tête, le second groupe pointe à une raisonnable vingtaine de secondes.

Les Bleus pas en réussite

Seuls trois des hommes de tête font le plein, Johannes Boe, Vetle Sjaastad Christiansen et Philipp Nawrath. Moins rapide au tir que les deux norvégiens, l’allemand ressort seul du stade. Derrière eux Quentin Fillon Maillet, Martin Fourcade, Johannes Dale et Lukas Hofer partent à la faute et voient le groupe de poursuivants leur revenir dessus, Erlend Bjoentegaard en chef de file.

Désormais accompagnés des deux norvégiens, Quentin et Martin font un écart avec le troisième groupe et reprennent du temps aux deux leaders de la course. Une fois de plus la victoire va se jouer sur le dernier tir.

Quentin la gâchette

Lorsque les quatre poursuivants arrivent sur leurs tapis, les hommes de tête sont déjà en position de tir. Johannes Boe, part à la faute, Vetle Sjaastad Christiansen aussi. Une porte s’ouvre pour les Bleus, c’est le moment de faire le plein rapidement. Quentin et Martin y parviennent et s’élancent dans leur dernière boucle en première et deuxième position. Le jurassien devance le catalan de sept secondes. Rapide sur les skis depuis le début du week-end, Quentin file valider sa première victoire individuelle depuis la poursuite de Soldier Hollow la saison dernière.

Sprint pour le podium

On pense alors le doublé assuré pour l’équipe de France, mais c’était sans compter sur la puissance du groupe en chasse derrière Martin. Les trois hommes qui suivent le français le rattrapent et l’on sait que la deuxième place va donc se jouer au sprint. Les quatre biathlètes lancent le sprint final ! Benedikt Doll et Johannes Boe, supérieurs à leurs adversaires, viennent jeter leurs dernières forces pour monter sur la boîte. Martin Fourcade se fait battre au jeté de pied par Vetle Sjaastad Christiansen et prend finalement la cinquième position.

Résultats mitigés pour les autres Bleus

La course a été plus compliquée pour les autres français. Simon Desthieux, qui est passé à côté de son second tir couché, termine 17ème avec un 16 sur 20. Rapidement distancés, Antonin Guigonnat, 17 sur 20, et Émilien Jacquelin, 15 sur 20, finissent respectivement 22ème et 25ème.

Classement complet :

BT_C73E_1.0-1

Crédit photo : IBU

Auteur

Aymeric

Aymeric

Rédacteur Biathlon Live

Commenter