Coupe du Monde

Pokljuka – Oscar Lombardot : “Réussir à faire des courses pleines”

Plus de deux ans après sa première apparition sur la Coupe du Monde, Oscar Lombardot sera au départ du sprint de Pokljuka vendredi. Le Jurassien a bien voulu revenir pour nous sur sa sélection.

Oscar Lombardot récompensé par son bon début de saison

750 jours plus tard, Oscar Lombardot est de retour sur la Coupe du Monde ! En effet, le biathlète jurassien de 22 ans sera du côté de Pokljuka cette semaine, tandis qu’Éric Perrot débutera l’année en IBU Cup. Le natif de Pontarlier est récompensé par son très bon début de saison sur le circuit B. Sixième du classement général, il a obtenu lors de l’étape de Val Ridanna ses deux premiers podiums individuels. Deux deuxièmes places qui ont convaincu le staff français de le faire monter cette semaine en Coupe du Monde.

“Je suis super content de redécouvrir ce circuit et je suis motivé pour faire des courses pleines, nous a raconté Oscar Lombardot. Je suis content d’avoir réussi à m’exprimer sur l’IBU Cup comme j’en avais envie. C’est toujours compliqué à la fin de l’été de pouvoir se jauger par rapport aux autres nations. Alors, être dans le match depuis le début de la saison c’est vraiment extra, même s’il en manquait un peu au tir à Idre. Cela veut aussi dire que le travail que nous avons fait avec les coachs cet été a payé donc c’est vraiment cool !”

Crédit photo : IBU Cup

Oscar Lombardot n’arrivera pas en terre inconnue cette semaine puisqu’il a déjà évolué sur la Coupe du Monde au cours de sa jeune carrière. Il faut remonter à décembre 2020 et aux sprints des deux étapes d’Hochfilzen terminés à la 81e et 86e place. Le tricolore espère mettre à profit cette expérience pour s’exprimer au mieux vendredi…

“C’était une super expérience. J’ai beaucoup appris en regardant le collectif A, en découvrant ce circuit que nous ne voyons qu’à la télé et qui nous est complètement différent par l’organisation, l’engouement qu’il y a autour et le niveau des courses bien-sûr. Mes premières courses m’ont permis de découvrir le circuit, le fonctionnement, c’était donc vraiment enrichissant. Maintenant, il faut mettre tout ce que j’ai découvert, tout ce qui était bien et pas bien, tout mélanger et en ressortir tout le nécessaire pour réussir à m’exprimer pleinement comme j’ai réussi à le faire sur l’IBU Cup.”

Crédit photo : IBU Cup

Au-delà de se qualifier pour la première fois de sa carrière sur une poursuite de Coupe du Monde, Oscar Lombardot a surtout l’objectif de produire le même biathlon qu’en début de saison sur l’IBU Cup…

“Bien-sûr que cela reste un objectif (d’être dans les 60 du sprint pour participer à la poursuite), mais avant tout l’objectif est vraiment de réussir à faire des courses pleines, à m’exprimer complètement et de ne pas avoir de regret ! Après le résultat on verra.”

Crédit photo : Clément Coupé