fbpx
Coupe du Monde

Point complet sur les classements masculins

Après plus de deux semaines de break, la Coupe du Monde de biathlon est de retour ce jeudi à Oberhof. Le moment de faire un point complet sur les différents classements masculins.

Un Boe peut en cacher un autre

Après sept courses individuelles disputées, Johannes Boe est déjà solide leader du général de la Coupe du Monde. Le norvégien, victorieux à cinq reprises sur le mois de décembre, compte 61 points d’avance sur son plus proche poursuivant qui n’est autre que son frère Tarjei Boe. L’aîné de la fratrie réalise un gros début de saison et a participé à toutes les cérémonies des fleurs sans monter une seule fois sur la plus haute marche du podium. Avec l’absence du vainqueur sortant de la Coupe du Monde sur le mois de janvier, pour assister à la naissance de son premier enfant, Tarjei Boe semble idéalement placé pour s’emparer de la tunique jaune et la conserver dans le clan Boe… en attendant une fantastique remontée de “la torche” ?

© IBU

Auteur d’un mois de décembre gargantuesque, Johannes Boe domine logiquement la quasi-totalité des classements des spécialités (voir plus bas). Seul l’individuel lui échappe pour le moment avec sa dixième place à Ostersund derrière la performance historique côté français. Mais il sera difficile pour le norvégien de réaliser un nouveau grand chelem cet hiver, en loupant au minimum quatre courses individuelles sur les étapes allemandes.

La patrouille de France aux aguets

Les bleus ont un gros coup à jouer sur ce mois de janvier. Alors que le leader du général va mettre sa saison entre parenthèses le temps de quelques semaines, les français voudront continuer sur cet incroyable élan collectif qui ne cesse depuis le début de l’hiver. Quentin Fillon-Maillet troisième, Martin Fourcade quatrième, Simon Desthieux cinquième et Émilien Jacquelin septième. Une patrouille de France aux avant-postes, reléguée à plus de 90 points derrière Johannes Boe tout de même, mais qui pourrait totalement se relancer dans la course au gros globe en janvier. 32 points séparent Tarjei Boe, potentiel futur dossard jaune, et Quentin Fillon-Maillet, à la tête de l’armada tricolore. Fabien Claude quinzième et Antonin Guigonnat trente-troisième complètent le bilan bleu.

© IBU

S’il se fixe comme gros objectif les mondiaux d’Antholz en février (voir le programme), Martin Fourcade pourrait faire un grand pas vers un nouveau petit globe dans ces prochaines semaines. Vainqueur de l’individuel d’Ostersund et grand spécialiste de l’exercice, le catalan n’est qu’à deux courses de renouer avec du cristal. L’individuel de Pokljuka, celui des mondiaux et trois tricolores se dressent sur son chemin dans cette quête.

Les menaces Alexander Loginov et Benedikt Doll

Il ne faut pas non plus oublier Alexander Loginov, sixième du général et dans un mouchoir de poche avec les tricolores. Le russe semble peut-être moins aérien que la saison passée, mais il n’a rien perdu de sa précision chirurgicale face aux cibles. Vendredi, il prendra part au sprint d’Oberhof, qu’il avait remporté il y a un an.

© IBU

Oberhof, un site où les acclamations du public seront un peu plus fortes pour Benedikt Doll. Vainqueur du sprint du Grand Bornand, l’allemand se retrouve en chasse-patate derrière les norvégiens et les français. Huitième du général à 150 points de Johannes Boe, il est l’une des seules satisfactions outre-Rhin sur ce début d’hiver.

La Norvège un ton au dessus

Bien aidée par le gros début de saison des frères Boe, la Norvège domine assez nettement le classement des nations avec 2926 points, soit 242 de plus que la France. Vainqueur des deux relais masculins à Ostersund et Hochfilzen, elle est logiquement à la tête de cette spécialité et semble bien partie pour conserver ses couronnes de la saison passée. Mais les tricolores n’ont pas dit leur dernier mot.

© IBU

Tous les classements :

WC-hommes

Crédit photo : IBU

Auteur

Romain LB

Romain LB

Créateur du groupe Facebook Martin Fourcade Live et co-fondateur de Biathlon Live

Commenter