fbpx
Coupe du Monde

Point complet sur les classements féminins

Avant d’attaquer le sprint final cette semaine à Nove Mesto en République Tchèque, c’est le moment de faire un point complet sur les différents classements féminins.

Le classement général :
  • Leader : Dorothea Wierer (719 points; réel* 682 pts)
  • Podium provisoire (points réels) : D. Wierer (682 pts) ; H. Oeberg (613 pts) ; T. Eckhoff (607 pts)
  • Nombre de courses individuelles restantes : 7 (420 pts)

Les Championnats du Monde sont passés par là. Alors que la lutte s’annonçait acharnée entre Wierer et Eckhoff, la norvégienne a sombré à Antholz, laissant sa rivale italienne s’envoler. Pire, elle a même été dépassée par Hanna Oeberg. “Doro” possède donc un matelas assez confortable sur ses deux rivales (+69 et +75 pts). La biathlète transalpine devra tout de même faire attention à la grande dame des derniers Mondiaux, Marte Olsbu Roeiseland, qui, malgré sa 4ème place (597 pts; 85 de retard) et son impasse au Grand Bornand, revient comme un boulet de canon sur le podium du général.

* Le classement réel est calculé en enlevant les points des deux moins bons résultats de cette saison pour chaque athlète. Un forfait (0 pt) rentre dans cette catégorie des moins bons résultats.

Sprint :
  • Leader : Dorothea Wierer (266 points)
  • Podium provisoire : D. Wierer (266 pts) ; M. O. Roeiseland (248 pts) ; T. Eckhoff (195 pts)
  • Nombre de courses restantes : 3 (180 pts)
©IBU

Après s’être partagés les titres mondiaux individuels à Antholz, c’est encore une lutte à deux qui s’annonce entre Dorothea Wierer et Marte Olsbu Roeiseland pour le petit globe du sprint. La Norvégienne accuse seulement 18 points de retard sur sa rivale italienne. Même s’il reste encore trois courses de ce format d’ici la fin de la saison, on voit mal Tiril Eckhoff (- 71 pts) ou d’autres concurrentes venir ravir le classement de la spécialité à une de ces deux leaders.

Poursuite :
  • Leader : Tiril Eckhoff (201 points)
  • Podium provisoire : T. Eckhoff (201 pts) ; D. Wierer (156 pts) ; I.L. Tandrevold (156pts)
  • Nombre de courses restantes : 2 (120 pts)

Victorieuse des trois premières poursuites de la saison, Tiril Eckhoff est la grande favorite pour remporter le petit globe de la spécialité. Plus que deux courses à disputer et 45 points d’avance sur sa dauphine au classement, Dorothea Wierer. Seul hic, une petite 20ème place sur la poursuite des mondiaux suite à un sprint catastrophique (59ème) et des doutes que la Norvégienne devra gérer au mieux pour remporter la mise.

©IBU
Individuel :
  • Vainqueure : Hanna Oeberg (128 pts)
  • Podium définitif : H. Oeberg (128 pts) ; D. Wierer (114 pts) ; J. Braisaz (112 pts)
  • Nombre de courses restantes : Aucune

Plus de suspense dans cette discipline. L’individuel des mondiaux d’Antholz était le dernier de la saison. Dorothea Wierer a été sacrée mais c’est Hanna Oeberg qui a remporté le petit globe au final. Encore en rouge sur cette ultime course, Justine Braisaz n’a pas réussi à remporter son premier globe en carrière.

©IBU
Mass start :
  • Leader : Dorothea Wierer (183 pts)
  • Podium provisoire : D. Wierer (183 pts) ; K. Makarainen (159 pts) ; T. Eckhoff (150 pts)
  • Nombre de courses restantes : 2 (120 pts)

Comme pour le sprint, Dorothea Wierer est en tête du classement provisoire de la mass start. Mais sa marge est beaucoup plus restreinte sur ses poursuivantes. Elle ne possède que 24 points d’avance sur Kaisa Makarainen et 33 sur Tiril Eckhoff. Avec encore deux courses restantes, un bouleversement du classement est donc encore possible en cas de faux pas de l’Italienne.

Relais :
  • Leader : Norvège (300 pts)
  • Podium provisoire : Norvège (300 pts) ; Suisse (228 pts) ; Suède (213 pts)
  • Nombre de courses restantes : 1 (60 pts)

Cinq courses et autant de victoires pour les Norvégiennes qui sont déjà assurées de remporter le classement de la spécialité. Avec 72 points d’avance sur leurs concurrentes suisses, la bande à Tiril Eckhoff et Marte Olsbu Roeiseland a littéralement écrasée cette discipline cette saison.

©IBU
Relais mixte et mixte simple :
  • Leader : Norvège (300 pts)
  • Podium provisoire : Norvège (307 pts) ; France (272 pts) ; Allemagne (265 pts)
  • Nombre de courses restantes : 2 (120 pts)

À deux courses de la fin de la saison, la Norvège a son destin entre les mains pour remporter le classement des épreuves mixtes. 35 points d’avance sur la France et une équipe composée de nombreux talents aussi bien chez les dames que chez les hommes devrait suffire aux Scandinaves pour s’imposer dans cette (ces) discipline(s).

Coupe des Nations :
  • Leader : Norvège (6709 pts)
  • Podium provisoire : Norvège (6709 pts) ; Allemagne (5998 pts) ; Suède (5906 pts)
  • Nombre de courses restantes : 6

La Norvège caracole en tête et a presque déjà tué tout suspense pour la victoire finale. Pour rappel, ce classement ne comprend que les points marqués dans les épreuves du sprint, de l’individuel et des relais (voir tableau plus bas). Ce classement détermine aussi les places attribuées pour chaque nation lors des épreuves de Coupe du Monde.

Tableau de l’attribution des points pour chaque épreuve :
Disciplines / Places12345678910111213141516171819202122232425262728293031323334353637383940
SP, PU, IN, Relais60544843403836343231302928272625242322212019181716151413121110987654321
Mass-start60544843403836343231302928272625242322212018161412108642

Crédit photo : IBU

Auteur

Damien JAEN

Damien JAEN

Éditeur Biathlon Live

Commenter