fbpx
Coupe du Monde

Oberhof – Tiril Eckhoff double la mise

Nouvelle victoire de Tiril Eckhoff, au sprint face à Marte Olsbu Røiseland. Nouveau podium pour Lisa Theresa Hauser. Anaïs Chevalier-Bouchet 5e.

Comme à Hochfilzen, Tiril Eckhoff réalise le doublé sprint poursuite, mais la Norvégienne a dû s’employer jusqu’à la ligne d’arrivée. Avec deux fautes et donc 300 m supplémentaires, la Norvégienne a vu sa compatriote Marte Olsbu Røiseland sortir dans ses skis après le dernier tir debout. La seconde citée profita de son sans-faute sur le pas de tir pour recoller à la tête de course. Les deux Scandinaves effectuent leur dernière boucle ensemble et au terme d’un sprint de haut niveau Tiril Eckhoff décroche sa 18è victoire individuelle en carrière. À égalité au classement de la spécialité, Tiril Eckhoff récupère le dossard rouge à sa coéquipière à l’avantage de ses trois victoires en quatre courses.

Troisième la veille pour son tout premier podium en carrière, Lisa Theresa Hauser a connu une course quasi parfaite jusqu’à cette ultime balle hors cadre. Heureusement pour elle, ses adversaires directes étaient déjà distancées et allaient, elles aussi, tourner sur l’anneau de pénalité. L’Autrichienne a par la suite filé vers une nouvelle troisième place « tranquillement ».

La Russie et Hojnisz retrouvent un peu le sourire

Nouvelle cérémonie des fleurs pour la Russie qui reprend des couleurs. Sixième sur le sprint hier, Evgeniya Pavlova n’a pas signé le meilleur résultat russe du jour (31e à 14/20), celui-ci est à mettre au compteur de Svetlana Mironova cinquième à 18 sur 20.

En manque de réussite depuis le début d’hiver, Monika Hojnisz-Starega signe son top résultat de la saison. Sixième à 19 sur 20, la Polonaise a tenu les skis de d’Anaïs Chevalier-Bouchet pour rester dans la cérémonie des fleurs.

Deuxième au départ de cette poursuite, Hanna Öberg était placée pour jouer la victoire. Trop pénalisée sur son tir couché, trois erreurs, la Suédoise termine 8e à 16 sur 20 et laisse s’échapper des points importants pour le classement général.

Dans la course au dossard bleu pas de changement, 13e, Elvira Öberg (17/20) engrange trois points de plus que Dzinara Alimbekava (19/20) 16e. Dossard sept sur les épaules, Marketa Davidova pouvait en profiter, mais ne l’a pas fait, la faute à son tir. Quatre passages sur l’anneau de pénalité et une 12e place au final pour la Tchèque.

Anaïs Chevalier-Bouchet limite la casse côté tricolore

Nous attendions Julia Simon qui nous avait habitué a de belles remontées sur les poursuites depuis le début de l’hiver, mais la Savoyarde est trop partie à la faute. Six erreurs au total qui font reculer la tricolore en 15e position.

La perf’ française de cette poursuite est à mettre au crédit de la Martinéroise Anaïs Chevalier-Bouchet. Avec la meilleure copie rendue au tir côté tricolore, 18 sur 20, la jeune maman grimpe à la 5e place et participe à sa deuxième cérémonie des fleurs de la saison.

Tout comme Julia Simon, les passages au tir ont été difficiles pour les quatre autres Françaises. Justine Braisaz-Bouchet (16/20) termine 11e malgré un temps de ski dans ses standards habituels, Anaïs Bescond (16/20) recule en 20e position, Chloé Chevalier (14/20) chute à la 35e place et Caroline Colombo (15/20) perd neuf places et termine 44e.

Résultats complet :
C73D_v1

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter