fbpx
Coupe du Monde

Nove Mesto – Simon Desthieux gagne, les français régalent !

Après avoir remporté la première médaille individuelle de sa carrière sur le sprint des championnats du monde en Slovénie, Simon Desthieux monte pour la première fois sur la plus haute marche du podium en Coupe du Monde !

Simon Desthieux a été impérial derrière la carabine. Parti avec le dossard dix-neuf, le Français réalise le tir parfait et franchit la ligne d’arrivée en tête, devançant l’allemand Arnd Peiffer, également à 10/10 aujourd’hui. S’en suit une longue attente. 

Un podium sans Norvégiens

Johannes Boe, à 7/10 aujourd’hui avec deux fautes sur ses deux dernières balles, sort pour la première fois du top 10 depuis la mass start des mondiaux d’Östersund en mars 2019. Sturla Holm Laegreid rate également une balle sur son debout et laisse filer les secondes sur l’anneau de pénalité. 

Crédit photo : Soelzer via Kevin Voigt

Une fois cette principale menace norvégienne écartée, les chances de victoire viennent du côté des biathlètes ayant réalisé le plein. S’ils sont quelques-uns à le réussir, ils ne peuvent combler les secondes de retard sur le Français, qui a par ailleurs réalisé un dernier tour express. Seul Sebastian Samuelsson est le plus à même de voler la victoire au biathlète de l’Ain. Il sort du dernier tir dans le même temps du Français. Il franchira finalement la ligne d’arrivée en deuxième position à deux secondes. 

Tir groupé français

Il aura ainsi fallu faire le plein aujourd’hui pour espérer un podium. Avec une faute sur chaque tir, Quentin Fillon Maillet a tout donné sur les skis (deuxième temps) et réussit à décrocher une septième place à moins de trente secondes de son compatriote et dans la même seconde d’un autre tricolore, Emilien Jacquelin aujourd’hui huitième avec une seule erreur. 

Crédit photo : Soelzer via Kevin Voigt

Après la déroute d’hier sur le relais homme avec quatre tours sur son couché, le Villardien n’a pourtant pas tremblé sur ses cinq premières balles aujourd’hui. Il se rassure et entame ce sprint de la meilleure des manières. Une faute sur le debout le prive d’un potentiel podium mais il sera en mode chasseur sur la poursuite de demain. 

Un beau tir groupé des Français sur le sprint d’aujourd’hui avec Antonin Guigonnat qui prend une belle treizième place. Quatre des cinq français en lice rentrent dans le top quinze et se placent idéalement pour la poursuite de demain. 

Seul Fabien Claude à 7/10 se classe derrière et partira 51e de la poursuite de demain, à 1’43.

Le replay de la course
Classement final :
sprint-resultat

Crédit photo : Soelzer via Kevin Voigt

1 Commentaire

Commenter