fbpx
Coupe du Monde

Le relais mixte simple : une spécialité française

Émilien Jacquelin - Kevin Voigt

Depuis l’apparition du relais mixte simple au calendrier de la Coupe du Monde, la France est la nation qui s’est le plus imposée sur ce format de course.

Avantage France

Les Tricolores ont terminé en beauté leur premier week-end de compétition de l’année. Plus en retrait sur les épreuves individuelles, ils se sont parfaitement repris collectivement ce dimanche en terminant troisième du relais mixte et en remportant le relais mixte simple avec Julia Simon et Émilien Jacquelin.

La doublette française permet de monter à deux le nombre de succès de l’équipe de France cet hiver, avec la victoire de Quentin Fillon Maillet sur la première poursuite d’Hochfilzen. Surtout, ils confirment que les Bleus réussissent particulièrement sur ce format de course.

Depuis son apparition sur le circuit de la Coupe du Monde en 2015, le relais mixte simple a été disputé à quatorze reprises. Avec trois paires différentes, l’équipe de France s’est imposée cinq fois, soit le total le plus élevé devant la Norvège (4) et l’Autriche (2).

Marie Dorin-Habert et Martin Fourcade vainqueurs du relais mixte simple d’Ostersund en ouverture de saison 2016-2017. Crédit photo : Andrei Ivanov

Avec deux succès, Marie Dorin-Habert et Martin Fourcade sont, pour le moment, la paire la plus prolifique côté Bleus. En nombre de podiums, on retrouve tout de même la Norvège devant (neuf), contre huit pour l’Autriche et sept pour la France.

Du fait de son déroulé (course dynamique avec des boucles très courtes entre chaque tir) le relais mixte simple est l’un, si ce n’est le format le plus ouvert du circuit. Cela permet à des nations comme le Kazakhstan ou même l’Estonie (à Pokljuka l’an dernier) de grimper sur le podium.

Le prochain relais mixte simple se déroulera lors des Championnats du Monde de Pokljuka dans un mois. L’occasion pour les Français de confirmer cette tendance et de décrocher un premier titre mondial sur ce format qui leur réussit.

Les podiums en relais mixte simple depuis son apparition sur le circuit :
  • Nove Mesto 2015 : Russie / Norvège / Ukraine
  • Ostersund 2015 : Norvège / Canada / Allemagne
  • Canmore 2016 : France / Autriche / Norvège
  • Ostersund 2016 : France / Autriche / Allemagne
  • Kontiolahti 2017 : Autriche / États-Unis / Allemagne
  • Ostersund 2017 : Autriche / Allemagne / Kazakhstan
  • Kontiolahti 2018 : France / Autriche / Norvège
  • Pokljuka 2018 : Norvège / Autriche / Ukraine
  • Soldier Hollow 2019 : Italie / Autriche / France
  • Ostersund 2019 (Mondiaux) : Norvège / Italie / Suède
  • Ostersund 2019 : Suède / Allemagne / Norvège
  • Pokljuka 2020 : France / Estonie / Autriche
  • Antholz 2020 (Mondiaux) : Norvège / Allemagne / France
  • Oberhof 2021 : France / Suède / Norvège

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter