Coupe du Monde

La fusée Elvira Oeberg domine le circuit en piste

Quelles biathlètes ont été les plus rapides lors des courses individuelles ce début de saison ? Découvrez le top 10 et les stats des Françaises.

La fusée Elvira

Sans grande surprise, la biathlète la plus rapide de ce début de saison n’est autre qu’Elvira Oeberg. À seulement 22 ans et après une dernière saison plus que convaincante, la Suédoise confirme tout son potentiel à ski. En moyenne 6,25 % plus rapide que l’ensemble du plateau, Elvira n’a laissé aucune chance à ses adversaires à ski. Seule interrogation : va-t-elle marquer le pas en deuxième partie de saison comme l’hiver dernier ?

Déjà sur le podium des biathlètes les plus rapides de la saison dernière, Justine Braisaz-Bouchet continue sur sa lancée. Toujours très à son aise sur les skis, la biathlètes des Saisies semble avoir atteint un nouveau niveau. La Savoyarde produit peut-être actuellement son meilleur ski en carrière et est la seule en mesure de rivaliser avec la fusée Elvira.

Sur la troisième marche de ce podium, on retrouve cette fois la grande sœur Oeberg, Hanna. Régulière à ski sur ce début d’exercice, La Suédoise skie 5,09 % plus vite que la moyenne du circuit Coupe du Monde.

Première du général, Marte Olsbu Roeiseland a mis quelques courses avant de revenir à son niveau et pointe actuellement sixième de ce classement.

Top 10 avec au moins 7 courses :
NOM
PAYS
% PLUS RAPIDE QUE LA MOYENNE
VITESSE MOYENNE (km/h)
ÖBERG Elvira
SUEDE
6.25
23.55
BRAISAZ-BOUCHET Justine
FRANCE
5.89
23.44
ÖBERG Hanna
SUEDE
5.09
23.25
HERRMANN Denise
ALLEMAGNE
4.36
23.05
ECKHOFF Tiril
NORVEGE
4.25
23.15
ROEISELAND Marte Olsbu
NORVEGE
4.24
23.04
SOLA Hanna
BIELORUSSIE
4.15
23.04
BESCOND Anaïs
FRANCE
4.03
22.97
NILSSON Stina
SUEDE
4.01
23.04
SIMON Julia
FRANCE
3.87
22.81
Du bien et du moins bien pour les Bleues

Première Tricolore du général, Anaïs Bescond réalise un début de saison en trombe. Huitième biathlète la plus rapide du circuit, la Jurassienne signe des temps de ski que plus d’un ne la voyait pas en mesure de faire.

Avec des résultats oscillants en ce début d’hiver, Julia Simon n’en reste pas moins une très bonne skieuse. Dixième biathlète la plus rapide, la Savoyarde a augmenté son avantage sur la moyenne du peloton de 0,73 %.

Alors qu’on l’attendait peut-être plus haut dans la hiérarchie tricolore, Anaïs Chevalier-Bouchet n’est finalement « que » quatrième. Plutôt régulière, l’Iséroise a connu un gros coup de moins bien sur le sprint du Grand Bornand.

Sur la continuité de sa forme de fin de saison dernière, Chloé Chevalier a intégré a quatre reprises le top 20 en temps de ski. Le temps avant elle aussi de connaître une mauvaise passe sur le sprint du Grand Bornand. La tricolore gagne tout de même 1,08 % par rapport à l’hiver dernier.

Avec seulement quatre courses disputées, dont une malade, Caroline Colombo vit un début de saison à ski mitigé.

NOM
PAYS
% PLUS RAPIDE QUE LA MOYENNE
VITESSE MOYENNE (km/h)
BRAISAZ-BOUCHET Justine
FRANCE
5.89
23.44
BESCOND Anaïs
FRANCE
4.03
22.97
SIMON Julia
FRANCE
3.87
22.81
CHEVALIER-BOUCHET Anaïs
FRANCE
3.57
22.89
CHEVALIER Chloé
FRANCE
3.03
22.85
COLOMBO Caroline
FRANCE
0.75
22.55

Crédit photo : Kevin Voigt