fbpx
Coupe du Monde

Hochfilzen | Ingrid Tandrevold : “Je suis soulagée”

Ingrid Tandrevold - Kevin Voigt

Ingrid Tandrevold a regoûté aux joies du podium hier sur le sprint. Une éclaircie dans sa saison après des dernières semaines difficiles à cause de son tir debout.

Comme la plupart de ses coéquipiers, Ingrid Tandrevold a pris part à la razzia norvégienne en ce début de week-end, terminant à une très belle deuxième place hier sur le sprint.

Un premier podium individuel cet hiver grâce notamment à une copie parfaite rendue sur le pas de tir (une première également). Le 10/10, mais surtout le plein au debout qui la fuyait depuis plusieurs semaines.

Déjà cet automne la Norvégienne était au plus mal derrière la carabine, la mettant même en larmes à l’occasion de ses championnats nationaux. Toujours pénalisée pas son tir depuis le début de l’hiver, Ingrid Tandrevold semble enfin voir le bout du tunnel avec un sans-faute vendredi. Un tir parfait et un grand ouf de soulagement pour la native de Bærum après une période très compliquée.

“Je suis incroyablement contente et soulagée d’avoir blanchi toutes les cibles sur mon debout. J’ai dû me retourner trois fois pour vérifier, parce que les trois dernières semaines j’ai cru que ma tête allait exploser avec toutes ces interrogations sur mon debout”, avoue-t-elle au micro de NRK.

“La semaine dernière j’ai essayé de prendre du recul et penser autrement. On a de très bons skis, mais les techniciens ont aussi été de très bons psychologues du dimanche pour moi en essayant de m’amuser et me faire rire. Je suis juste contente d’avoir autant de gens patients dans mon entourage, parce que mon compagnon a souffert ces dernières semaines. Ce fut des semaines chargées en émotion.”

Ingrid Tandrevold voudra désormais confirmer cet élan positif aujourd’hui sur un exercice à quatre tirs.

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter