fbpx
Coupe du Monde

Émilien Jacquelin : “Une grosse déception pour nous”

Émilien Jacquelin - IBU

Deuxième de la mass-start du Grand Bornand l’an dernier, Émilien Jacquelin est forcément déçu de ne pas pouvoir courir devant son public cette année.

Changement de plan pour le Villardien

Si l’annonce du remplacement de l’étape du Grand Bornand était pressentie, elle n’en reste pas moins une immense déception pour beaucoup d’acteurs de la discipline. Pour les organisateurs, les fans et les biathlètes tricolores qui avaient beaucoup misé sur ce rendez-vous.

C’est le cas d’Émilien Jacquelin. Champion du monde de la poursuite à Antholz, il avait pris la deuxième place de la course des rois au Grand Bornand en 2019. Un rendez-vous incontournable pour le Villardien, évidemment très déçu ne pas pouvoir évoluer devant son public dans quelques mois.

“J’avais coché la case du Grand Bornand. C’était mon gros objectif pour la fête du biathlon français. C’est une grosse déception pour nous, pour les organisateurs, pour le public“, s’est-il exprimé au micro de France Bleu.

Après un retour à l’entraînement compliqué avec un manque de motivation, Émilien Jacquelin a finalement réussi à rallumer la flamme pour aborder le prochain hiver. Il s’était fixé de nouveaux objectifs, dont une victoire au Grand Bornand. Malheureusement avec cette annulation, il va devoir revoir ses plans.

“Il va falloir que je me remotive pour cette formule inédite. Je vais sûrement essayer d’être plus régulier, de viser le général, de ne pas tout miser sur une étape comme je l’avais imaginé. Cela change pas mal de chose.”

Dans sa déception, le Français est tout de même ravi de pouvoir s’illustrer sur une saison complète. Il défendra également son titre mondial de la poursuite en février lors des Championnats du Monde de Pokljuka.

Crédit photo : IBU

Commenter