fbpx
Coupe du Monde

Émilien Jacquelin : “une course correcte sur les skis”

Émilien Jacquelin est revenu sur sa première course entre tir un peu crispé et bonnes sensations sur les skis.

Huitième de l’individuel ce samedi, le biathlète tricolore a analysé la course au micro de la Chaîne l’Équipe.

Sur son tir :

C’est toujours pareil, j’ai pas changé depuis l’an dernier, je peux manquer un peu de confiance en moi, malgré de bons tirs, des 5/5 à l’entrainement et en plus des balles groupées. C’est vrai que j’ai toujours envie de plus, je ne suis jamais très satisfait, et ça peut donc m’amener un peu de stress supplémentaire pendant la course. Donc en analysant à chaud ces deux balles perdues, c’est deux première balles, ça peut être des balles qui sont un petit peu crispées.

En tout cas je suis un peu crispé et je les retiens au lieu de faire un tir avec la simplicité que je peux avoir. C’est ce que j’ai fait sur les deux dernier tirs et c’est bien d’avoir pu mettre ça en place. Cela me permet aussi d’avoir un peu plus confiance et de me montrer que mes tirs rapides et simples sont toujours présents.

Aujourd’hui si je voulais viser un podium, il fallait minimum tirer à 19/20. 18/20 c’est pas une mauvaise course, mais c’est pas non plus la meilleure que j’ai faite, mais ça me permet de m’appuyer dessus pour être prêt dès demain.

Sur son ski :

On va très vite regarder les temps de ski, les premières confrontations avec les concurrents étrangers, voir où on en est. Pour ma part, j’ai pas eu cette sensation de souffrir sur la piste, j’ai plutôt bien lissé mon effort, c’est un signe positif. C’est vrai que j’ai tendance, du moins l’an dernier, de partir très vite et exploser. C’était pas le cas aujourd’hui, j’ai vraiment lissé mon effort, il n’y a pas un moment où j’ai été au rupteur. Je vais essayer de m’appuyer là-dessus et analyser tout ça mais je pense que c’était une course correcte sur les skis.”

Image cliquable vers la fiche complète d’Émilien Jacquelin.

Crédit photo : capture d’écran La Chaîne l’Équipe

Commenter