fbpx
Coupe du Monde

Antholz – Lisa Theresa Hauser confirme, Anaïs Chevalier-Bouchet rebondit

Première pour Lisa Theresa Hauser, le podium d’Anaïs Chevalier-Bouchet, les favorites passent à côté,… retour sur cet individuel dames.

Après avoir accroché ses premiers podiums, trois fois troisième consécutivement, à Oberhof, Lisa Theresa Hauser (19/20) s’est finalement imposée pour la première fois de sa carrière. Une victoire qui se profilait au vu de ses résultats qui ne cessaient de s’améliorer depuis quelques semaines. Solide sur les skis comme derrière la carabine, Lisa Theresa Hauser s’est imposée avec une belle marge sur Yuliia Dzhima pourtant à 20 sur 20.

Souvent redoutable sur les individuels, l’Ukrainienne n’a pas fait mentir les statistiques. Avec une faute, elle termine à 43,7 secondes de l’Autrichienne.

Avec une seule faute face aux cibles, Anaïs Chevalier-Bouchet décroche son deuxième podium individuel de la saison. L’Iséroise confirme son statut de biathlète attendue à chaque départ de course !

Doro conforte le rouge

Après sa victoire sur le premier individuel de l’hiver, Dorothea Wierer consolide son dossard de leader de la spécialité. En effet, l’Italienne termine au pied du podium avec deux erreurs. Belle course de la jeune Allemande Janina Hettich. Pénalisée d’une seule minute supplémentaire, l’Allemande termine cinquième et réalise sa meilleure performance en carrière. Evgeniya Pavlova égalise son meilleur résultat en carrière en terminant à la sixième position avec deux fautes.

Ça se resserre pour le dossard jaune

Alors qu’aucune des trois n’a répondu présent aujourd’hui, l’écart entre les trois premières du général s’est tout de même resserré. Tiril Eckhoff est celle qui s’en est sortie le mieux. Avec quatre fautes, la Norvégienne prend la 18eplace et reprend 13 points à Marte Olsbu Røiseland (16/20) 31e. Intercalée entre les deux Norvégiennes, Hanna Öberg s’est rajoutée trois minutes supplémentaires pour au final terminer en 29e position.

Alimbekava reprend le dossard bleu

La bonne opération du classement de meilleure jeune est à mettre au crédit de la jeune Biélorusse. Auteure d’un 18 sur 20, Dzinara Alimbekava prend la huitième place quand Elvira Öberg (17/20), en difficulté à ski, termine 50e et donc hors des points. La Biélorusse marque donc 34 points et pointe en tête avec 17 points d’avance sur la Suédoise. Mauvaise opération également pour Marketa Davidova (16/20) 41e, Ingrid Tandrevold (17/20) 35e et les deux tricolores des Saisies.

Toujours trop de fautes pour les Bleues

Si Anaïs Bescond (19e) et Caroline Colombo (22e) s’en sortent bien avec toutes les deux seulement deux erreurs, se fut en revanche beaucoup plus compliqué pour les autres Françaises.

En tête à son arrivée sur le dernier tir, Justine Braisaz-Bouchet s’est complètement ratée au pire des moments ! Quatre balles dehors et la biathlète des Saisies recule jusqu’à terminer 43e hors des points.

Après sa très belle victoire sur la mass-start à Oberhof, Julia Simon continue sur sa lignée d’une saison en montagnes russes. Cinq fautes au couché, deux au debout ! Malgré un bon temps de ski, la Savoyarde se classe finalement 62e.

Dans le creux de la vague depuis quelques semaines, Chloé Chevalier (64e) s’est infligée cinq minutes de pénalité. L’Iséroise ne participera pas à la mass-start de dimanche.

Résultats complet :
C73A_v1

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter