fbpx
Coupe du Monde

Antholz – Dorothea Wierer : “Une course positive”

Au pied du podium, Dorothea Wierer est l’une des seules favorites à ne pas être passée au travers. L’Italienne en profite pour consolider son dossard rouge.

Quatrième de l’individuel du jour chez elle à Antholz, Dorothea Wierer confirme sa montée en puissance à l’approche des Mondiaux. Après un mois de décembre loin de ses espérances, l’Italienne relève la tête en ce début d’année.

Si elle est tout de même un peu déçue de voir le podium lui échapper pour quelques secondes, la double tenante du gros globe se montre tout de même satisfaite de sa performance avec un très bon temps de ski (le 5e).

“Malheureusement, la première faute m’a échappé alors que je n’étais pas encore bien centrée. Évidemment en y repensant ça me met en colère, mais ça arrive. Je n’étais pas assez lucide, mais je me suis bien reprise sur les autres tirs. Dommage que l’erreur sur mon dernier debout me coûte le podium, mais c’est une course positive pour moi aujourd’hui”, s’est-elle exprimée pour Fondo Italia.

“J’ai essayé de partir fort et j’allais mieux tour après tour. Je sens qu’il me manque encore un petit quelque chose, mais ça s’est bien passé sur les skis.”

Dorothea Wierer - Kevin Voigt
Crédit photo : Kevin Voigt

Marte Olsbu Roeiseland , Tiril Eckhoff et Hanna Oeberg au-delà du top 15, Dorothea Wierer réalise la bonne opération au général. 104 points la séparent à présent du dossard jaune. Mais l’Italienne semble être résignée dans cette lutte au gros globe…

“Pour la Coupe du Monde rien n’est terminé jusqu’à la fin. Mais je pense que ce sera très difficile car elles sont plus fortes que moi cette année et je dois l’accepter. Quoi qu’il en soit, je ferai de mon mieux à chaque course et ce n’est qu’à la fin que nous verrons comment cela s’est passé.”

Peut-être pas de gros globe, mais Dorothea Wierer se rapproche de celui de l’individuel. Avec 43 points marqués aujourd’hui, elle possède à présent 18 points d’avance sur l’Ukrainienne Yuliia Dzhima, deuxième ce jeudi. Il ne reste plus que l’individuel des Mondiaux pour décerner ce globe.

À noter que sa compatriote Lisa Vittozzi semble aller de mieux en mieux également. La Sappadina a terminé à la 13e place avec trois fautes et surtout le 7e temps de ski.

Crédit photo : Kevin Voigt

Commenter