fbpx
Championnats du Monde

T.Eckhoff et S.Laegreid, vos biathlètes des Mondiaux

Quadruples champions du monde à Pokljuka, Tiril Eckhoff et Sturla Holm Laegreid sont vos biathlètes des Mondiaux. Découvrez également vos tricolores de la quinzaine.

Des Mondiaux norvégiens

Les Championnats du Monde de Pokljuka ont confirmé la tendance depuis le début de l’hiver. À savoir, une armada norvégienne qui a les dents longues et qui ne laisse pas grand chose à ses adversaires. Si des leaders comme Marte Olsbu Roeiseland et Johannes Boe sont passés à côté de leurs objectifs à titre individuel, la nation scandinave a pu s’appuyer sur deux autres biathlètes qui ont marqué de leur empreinte ces Mondiaux de Pokljuka. Tiril Eckhoff et Sturla Holm Laegreid.

S’il faut sortir du lot deux biathlètes de ces Championnats du Monde, on pense évidemment à ces deux biathlètes qui ont réalisé une véritable razzia en Slovénie. Six médailles, dont quatre en or, sur sept courses pour Tiril Eckhoff, tandis que son compatriote Sturla Holm Laegreid repart de Pokljuka avec quatre titres. Pour l’une, c’est la récompense de deux hivers solides, en haut du classement, avec un tir enfin régulier. Et pour l’autre, c’est la continuité d’une saison de rêve, qui va au-delà de tout ce qu’il avait pu imaginer avant l’ouverture à Kontiolahti. Des belles performances pour une bonne opération au niveau du classement général de la Coupe du Monde.

Crédit photo : Kevin Voigt

Tiril Eckhoff mène désormais la danse devant Hanna Oeberg et Marte Olsbu Roeiseland. Et son avance est encore plus grande en retirant les quatre moins bons résultats. Si Johannes Boe est toujours resté dans le top 10 en Slovénie, il voit tout de même revenir dans ses skis Sturla Holm Laegreid (32 points derrière). La sensation norvégienne est même devant son leader avec le retrait des plus mauvaises courses.

Déjà sacrés ensemble meilleurs biathlètes du week-end à Hochfilzen et à Oberhof, Tiril Eckhoff et Sturla Holm Leagreid sont donc une fois de plus inséparables dans vos votes. Les deux stars de la quinzaine devancent Lisa Theresa Hauser (triple médaillée, dont l’or sur la mass-start) et Émilien Jacquelin.

Pari gagné pour Anaïs Chevalier-Bouchet et Émilien Jacquelin

Du côté des Français, vous avez voté pour les deux biathlètes tricolores les plus récompensés.

Malgré une entame ratée sur le relais mixte d’ouverture, Anaïs Chevalier-Bouchet répondra de la plus belle des manières sur les deux courses suivantes. Médaillée d’argent sur le sprint, puis de bronze sur la poursuite, l’Iséroise est en train de gagner son pari de revenir aux avant-postes après un an d’absence. Toutefois, la fin des Mondiaux a été compliquée. Il n’y avait tout simplement plus d’essence dans le moteur.

Crédit photo : Kevin Voigt

Pour Émilien Jacquelin c’est une mission accomplie, et de quelle manière ! Le Villardien ne se l’était pas caché. Il rêvait de défendre son titre mondial de la poursuite acquis un an plus tôt à Antholz. Déjà une bonne partie du travail bien faite sur le sprint avec une médaille de bronze à la clé, il réalisera une poursuite sensationnelle, et le mot est peut-être faible, pour conserver sa couronne. Malheureux sur le relais avec les copains, il achèvera sa campagne mondiale en pleurs, ratant ses cinq cibles sur son deuxième tir couché de la mass-start. Mais Émilien Jacquelin sera satisfait d’avoir conservé son beau dossard doré.

Pour information : Les votes pour le/la biathlète du week-end sont à retrouver en story sur notre compte Instagram à la suite des courses. Pour élire le/la bleu(e) du week-end, c’est à retrouver directement sur notre site le lundi.

Crédit photo ; Kevin Voigt

Commenter