fbpx
Championnats du Monde

Pokljuka – Sturla Holm Laegreid en plein rêve

Sturla Holm Laegreid continue d’impressionner son monde en remportant aujourd’hui son premier titre mondial individuel. Quentin Fillon Maillet, au pied du podium, toujours frustré.

La saison de rêve se poursuit pour Sturla Holm Laegreid

Sturla Holm Laegreid vit une saison de rêve. Pour son premier hiver complet en Coupe du Monde, la sensation norvégienne grille les étapes à une vitesse fulgurante. Vainqueur sur la course d’ouverture à Kontiolahti, il talonne son coéquipier Johannes Boe au classement général. Titré sur le relais mixte d’ouverture des Mondiaux, il va décrocher une nouvelle fois l’or ce mercredi, mais à titre individuel.

Premier et deuxième sur les deux premiers 20 kilomètres de l’hiver, Sturla Holm Laegreid était forcément attendu. Et il a répondu présent, et de quelle manière ! Alors que la plupart des cadors partis avant lui fautaient sur le pas de tir, le Scandinave abattait ses cibles une par une, sans trembler. Même les cinq dernières où pourtant toute la pression reposait sur ses épaules. Serein jusqu’au bout, Sturla Holm Laegreid s’impose avec 17 secondes d’avance sur Arnd Peiffer.

Le Norvégien est en plein rêve. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, il remporte dans le même temps le petit globe de la spécialité. Tout simplement sensationnel.

Un bonheur doré et de cristal qu’il a pu partager ce mercredi avec un coéquipier. Johannes Boe ? Johannes oui, mais Dale ! Comme Sturla Holm Laegreid, Johannes Dale remporte aujourd’hui sa première récompense mondiale individuelle. Auteur d’un très bon 19/20, le Norvégien a pu compter sur sa vitesse de déplacement pour sécuriser ce podium. Deux Norvégiens médaillés donc aujourd’hui, bousculés jusqu’ici par les Français et Suédois.

La réponse d’Arnd Peiffer et des Allemands

Elle va faire du bien à toute une nation cette médaille ! Zéro pointé sur la première semaine, les biathlètes allemands avaient une pression monstre sur leurs épaules pour attaquer la dernière ligne droite des Mondiaux. Si les filles ont échoué hier, nos voisins d’outre-Rhin ont une nouvelle fois pu compter sur l’expérimenté Arnd Peiffer pour débloquer le compteur. Champion du monde de la spécialité en 2019, le biathlète de 33 ans a signé la course parfaite (20/20). Ressorti en tête du dernier tir, seul un grand Sturla Holm Laegreid pourra lui barrer la route.

Arnd Peiffer deuxième, on compte également deux autres Allemands dans le top 10 avec Benedikt Doll huitième et Roman Rees dixième.

Une belle course d’ensemble qui, espérons-le, va lancer pour de bon les Championnats du Monde de cette grande nation du biathlon.

Quentin Fillon Maillet et Johannes Boe toujours frustrés

Ils n’y arrivent toujours pas. Les plus rapides du jour, Quentin Fillon Maillet et Johannes Boe ont commis deux fautes de trop pour décrocher leur premier titre individuel à Pokljuka. Si le Norvégien peut pour le moment se consoler avec l’or en mixte et le bronze sur la poursuite, pour le Jurassien, les places d’honneur commencent à faire. Sixième du sprint et quatrième de la poursuite, Quentin Fillon Maillet termine une nouvelle fois au pied du podium devant le numéro un mondial. Il ne reste plus que la mass-start de dimanche pour rêver de décrocher un titre individuel.

Retour sur terre pour les Bleus

Brillants ce week-end, les Français ont marqué le pas aujourd’hui. Outre la quatrième place frustrante de Quentin Fillon Maillet, Émilien Jacquelin termine à la treizième place. Le Villardien est apparu un peu plus en difficulté sur la piste ce mercredi. Avec quatre fautes, Simon Desthieux prend la vingt-huitième place tandis que Fabien Claude (16/20) est quarante et unième.

Julia Simon et Antonin Guigonnat seront alignés demain sur le mixte simple.

Replay de la course
Résultats complets :
C73A_v2

Crédit photo : Biathlon Pokljuka

Commenter