fbpx
Championnats du Monde

Pokljuka – Les Norvégiennes dorées, les Bleues au ralenti

Pour la troisième année consécutive, les Norvégiennes se parent d’or sur le relais féminin. Les Françaises, 8e, n’avaient pas les armes en piste pour lutter.

La passe de trois pour les Norvégiennes

Et de trois ! Pour la troisième année consécutive, les Norvégiennes décrochent le titre mondial du relais féminin. Si elles étaient passées un peu à côté sur les relais depuis le début de l’hiver (une victoire tout de même), les Scandinaves étaient au rendez-vous au meilleur des moments, même avec une composition différente. Onze pioches au total, elles feront course en tête à partir du deuxième relais. Malgré la pression sur toutes ses épaules, la jeune Ida Lien fera le travail. Déçues de ses Championnats, Marte Olsbu Roeiseland terminera comme il se doit ce relais malgré des sueurs froides à son tir couché (trois pioches).

C’est la cinquième médaille d’or pour la Norvège sur ces Mondiaux. Et ce n’est sans doute pas fini…

Une grande Franziska Preuss

Les Allemandes en argent, mais elles reviennent de loin ! Sixième à une minute de la tête de course après les passages de Vanessa Hinz et Janina Hettich, l’Allemagne a pu compter sur ses deux leaders Denise Herrmann et surtout Franziska Preuss pour revenir dans la course à la médaille. Alors que les filles piochaient sur le pas tir, Franziska Preuss a été chirurgicale derrière la carabine. Un 10/10 pour replacer définitivement l’Allemagne sur le podium. Au duel face à l’Ukrainienne Olena Pidhrushna dans la dernière boucle pour la médaille d’argent, l’Allemande prendra finalement le dessus dans les derniers mètres. C’est la deuxième médaille pour l’Allemagne sur ces Mondiaux après l’argent d’Arnd Peiffer sur l’individuel.

Comme à Antholz l’an dernier, elles terminent derrière les Norvégiennes, mais également devant les Ukrainiennes qui ont une fois de plus fait parler leurs qualités de bonnes tireuses (sept pioches).

La Biélorussie au pied du podium, on retrouve les Suédoises à la cinquième place. Une bonne partie de la course passée avec les Allemandes, les Scandinaves n’ont pu tenir la cadence sur la fin de ce relais malgré les sœurs Oeberg.

Désillusion pour les Bleues

Souvent pointées du doigt pour leur irrégularité derrière la carabine, les Françaises ont cette fois-ci fait le job. Mais malheureusement ça ne paie pas. Avec seulement cinq pioches à leur actif (meilleures tireuses aujourd’hui avec les Allemandes), les tricolores ne terminent qu’à la huitième place. Peut-être moins en jambes, la glisse ne semblait pas au rendez-vous. Que ce soit, Anaïs Bescond, Anaïs Chevalier-Bouchet, Chloé Chevalier ou bien Julia Simon, aucune Française n’a pu lutter sur la piste. Terrible désillusion pour le clan tricolore.

Résultats complets :
C73C_v2-1

Podium : Kevin Voigt

Commenter